Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Rapyd lève 300 millions de dollars pour ses solutions de paiement destinées aux e-commerçants

Levée de fonds La fintech britannique Rapyd lève de nouveau 300 millions de dollars, sept mois après avoir annoncé une précédente levée de 300 millions de dollars. Le spécialiste des solutions de paiement destinées aux marchands et e-commerçants souhaite utiliser ces fonds pour réaliser des acquisitions stratégiques sur des marchés clés.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Rapyd lève 300 millions de dollars pour ses solutions de paiement destinées aux e-commerçants
Rapyd lève 300 millions de dollars pour ses solutions de paiement destinées aux e-commerçants © Pickawood / Unsplash

La fintech britannique Rapyd a annoncé mardi 3 août 2021 avoir levé 300 millions de dollars. Une nouvelle levée de fonds qui survient quelques mois après une précédente levée du même montant. Ont participé à ce tour de table des fonds gérés par Fidelity Management et Research Company, Altimeter Capital, Whale Rock Capital, BlackRock Funds, et Dragoneer. Des investisseurs existants ont également contribué comme General Catalyst, Latitude, Durable Capital Partners, Tal Capital, Avid Ventures, et Spark Capital.

Des solutions de paiements BtoB
Rapyd développe une plateforme de solutions de paiement tout-en-un en vue de simplifier l'offre de méthodes de paiement locales. L'outil permet d'accepter de nombreux moyens de paiement (espèce, chèque, virement bancaire, portefeuille électronique, carte de débit, etc.). Rapyd assure que sa solution de paiements unifiés prend en charge plus de 900 moyens de paiement alternatifs dans plus de 170 pays et le règlement multidivises via un seul fichier pour 65 devises.

Son API s'intègre aux applications de flux de paiement des marchands et la solution peut être autonome ou coexister avec les systèmes de paiement locaux. La plateforme de portefeuille en marque blanche de Rapyd, quant à elle, est livrée avec des fonctionnalités conçues pour la vente au détail. La fintech propose également des services de change en temps réel, des outils de vérification d'identité via la numérisation de documents et des services de lutte contre le blanchiment d'argent.

Des acquisitions en vues ?
Cette levée de fonds intervient quelques semaines après son acquisition de Valitor, une start-up européenne spécialisée dans les solutions de paiement et l'émission de carte, pour 100 millions de dollars. Rapyd assure d'ailleurs vouloir utiliser ce nouvel apport financier pour réaliser d'autres fusions acquisitions stratégiques sur des marchés clés. Allant dans ce sens, elle a récemment lancé Rapyd Ventures, sa branche de capital-risque. Rapyd souhaite également améliorer ses produits et ses canaux de distributions.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.