Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Réalité augmentée : Adobe dévoile Dually Noted, un outil de collaboration entre document physique et numérique

Dans un document listant plusieurs projets regroupés sous le nom d’Adobe Sneaks, l’éditeur américain présente un concept d'outil baptisé Dually Noted. Il permet à plusieurs utilisateurs de faire une revue de projet collaborative à distance, l'un sur le document numérique, l'autre sur une version imprimée. Ils se partagent des annotations en réalité augmentée en temps réel grâce à l'aide d'un smartphone.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Réalité augmentée : Adobe dévoile Dually Noted, un outil de collaboration entre document physique et numérique
Réalité augmentée : Adobe dévoile Dually Noted, un outil de collaboration entre document physique et numérique © Adobe

Adobe a présenté le 9 juin un outil en réalité augmentée baptisé Dually Noted. Il permet à deux participants travaillant à distance de mener une revue de projet collaborative en partageant leurs notes entre la version numérique et physique d'un même document (livre, catalogue, etc.). L’éditeur américain décrit ce nouvel outil – qui ne sera pas commercialisé dans l'immédiat – sur sa page web listant plusieurs projets intitulés Adobe Sneaks.

Un outil collaboratif pertinent pour les créatifs en mobilité

L'outil s'appuie sur Adobe Document Cloud pour que les modifications faites sur la version numérique du document puissent apparaître en réalité augmentée sur sa version physique (à l'aide d'un smartphone). L'exemple donné est celui de la prise de notes entre un directeur marketing et son responsable créatif. Le directeur marketing, qui fait ses retours sur la version physique du document, liste ses annotations et consignes à l'oral et son smartphone les retranscrit à l'écrit dans le document numérique. Outre la prise de notes, la réalité augmentée peut également être utilisée pour surligner des sections du texte.

L'idée derrière ce projet est de "combler le fossé entre physique et numérique". Adobe voit cet outil comme particulièrement pertinent pour l'industrie de l'édition, théâtre de nombreux allers-retours avant d'obtenir la version définitive d'un ouvrage édité, ou encore dans le cadre d'une relation contractuelle avec des documents qui subissent de nombreuses annotations de la part des signataires.

Un focus sur le retail et le marketing

Adobe présente d’autres idées expérimentales, notamment en matière de marketing digital. Le projet Segment Scout vise à simplifier l’accès aux données et leur activation. Intégré à l'Adobe Experience Platform, il permet à ses utilisateurs, quelles que soient leurs compétences techniques, "de créer des segments de clientèle performants en ignorant tout de la manière dont les données sont structurées".

Un autre outil, baptisé Bon Voyage, cherche à aider les marques à reconquérir les clients inactifs depuis un mois. Combiné à Adobe Campaign, ce produit leur permet de visualiser en temps réel les performances des parcours en ligne des internautes et de prendre des mesures correctives. Quant à Gluestick, il s’agit d’une interface permettant de créer, sans code, des applications personnalisées et de nouveaux workflows pour "aider les marques à mettre en place l’automatisation interapplicative dont elles ont besoin en un temps record". Cela concerne par exemple le recadrage de visuels ou le chargement de nuanciers pour harmoniser les couleurs via Photoshop. Associé à Creative Cloud, l'outil peut traiter "plusieurs centaines, voire plusieurs milliers, d’images qu’il achemine d’un bout à l’autre du processus", avance Adobe.

Dédié au commerce en ligne, Clothes Swap utilise pour sa part des techniques d’intelligence artificielle pour automatiser la correspondance entre les photos de vêtements et accessoires et les modèles virtuels qui les portent, selon leur morphologie. Enfin, Adobe travaille sur des outils d'inclusion numérique. Access Ace est un dispositif permettant de créer des contenus web accessibles aux personnes atteintes de déficience visuelle ou cognitive. Intégré à une application comme Adobe Campaign, il détecte instantanément grâce à un widget la non-conformité d’un texte ou d’une image aux directives d'accessibilité de contenus Web, comme un problème de contraste des couleurs ou l’absence d’un texte alternatif. Ces projets, tous menés à titre expérimental, font l'objet d'un vote sur le compte Twitter d'Adobe.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media