Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Réalité augmentée : Digilens lève plus de 50 millions de dollars pour ses guides d'ondes

Digilens, entreprise spécialisée dans la fabrication de guides d'ondes, composants optiques considérés comme essentiels pour produire des lunettes de réalité augmentée à destination du grand public, boucle une levée de fonds de "plus de 50 millions de dollars". De premiers produits utilisant sa technologie doivent arriver sur le marché l'année prochaine.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Réalité augmentée : Digilens lève plus de 50 millions de dollars pour ses guides d'ondes
Réalité augmentée : Digilens lève plus de 50 millions de dollars pour ses guides d'ondes © Digilens

DigiLens, entreprise californienne spécialisée dans la conception et fabrication de guide d'ondes pour la réalité augmentée, annonce le 7 avril avoir bouclé un second tour de table dans le cadre de sa levée de fonds de série D, qui s'élève désormais à "plus de 50 millions de dollars". Sa valorisation serait désormais de 530 millions de dollars.

Les investisseurs sont Corning, spécialiste du verre connu pour ses fibres optiques et son Gorilla Glass utilisé dans les smartphones, et Optimas Capital Management, filiale de l'ODM chinois Goertek, l'un des principaux sous-traitants pour la fabrication de casques de réalité virtuelle et augmentée.
 

Les fabricants de composants clés sont très prisés

Le terme guide d'ondes ("waveguides" en anglais) désigne un système combinant un picoprojecteur avec un matériau transparent sur lequel sont projetées les images. Des "grilles" microscopiques redirigent les rayons lumineux (les "guident") et permettent d'afficher une image que l'utilisateur perçoit en 3D.

L'avantage de cette technologie est qu'elle permet d'obtenir des "verres" fins (moins de 3 mm pour ceux de DigiLens) et qui peuvent être positionnés près de l'œil, simplifiant la création d'appareils compacts et légers se rapprochant de lunettes de vue classiques.

Fondée en 2003, DigiLens est l'un des quelques fabricants encore indépendants de ces composants clés pour les appareils de réalité augmentée comme Microsoft HoloLens ou Magic Leap. La compétition dans ce secteur est en train d'accélérer à mesure que les géants technologiques comme Meta, Apple, Google ou Microsoft se rapprochent d'un produit commercialisable auprès du grand public.
 

Digilens mettra sa technologie à l'épreuve du feu en 2023

Par exemple, en mai 2021 Snap a fait l'acquisition de WaveOptics, qui développe lui aussi des guides d'ondes, pour 500 millions de dollars. Les fournisseurs comme DigiLens cherchent donc à tirer leur épingle du jeu. Ce dernier vante une méthode de fabrication qui rend ses composans facilement industrialisable à grande échelle et pour un coût raisonnable. Il entend le prouver l'année prochaine, lorsque les premiers produits utilisant ses composants arriveront sur le marché.

Chris Picket, CEO de DigiLens, va jusqu'à déclarer dans un communiqué que sa technologie est la seule qui soit adaptée à la production de masse, rien que ça. Pour rappel, DigiLens avait lancé un reference design de lunettes de réalité augmentée l'année dernière. Il fournit un champ de vision de 50° en diagonal avec une transparence de 80% et une luminosité de 325 nits. La prochaine version de son guide d'ondes aurait des performances encore supérieures.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.