Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Réalité augmentée : Snap s'offre WaveOptics pour 500 millions de dollars

Snap s'offre WaveOptics pour 500 millions de dollars Après avoir annoncé ses nouvelles lunettes de réalité augmentée Spectacles 4, Snap s'est offert le fournisseur d'écrans qui en est à l'origine : WaveOptics. De quoi se donner un cran d'avance sur la concurrence.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Snap s'offre WaveOptics pour 500 millions de dollars
Réalité augmentée : Snap s'offre WaveOptics pour 500 millions de dollars © Spectacles

Snap s'est offert WaveOptics, le fournisseur d'écrans pour la réalité augmentée derrière ses Spectacles 4, pour plus de 500 millions de dollars, rapporte The Verge. C'est l'une des transactions les plus importantes dans l'histoire de la start-up, soulignant le caractère stratégique de la réalité augmentée pour elle.

Basée au Royaume-Uni, WaveOptics a levé un total de 65 millions de dollars depuis sa création en 2014, selon la société de données financières PitchBook. Suite à ce rachat, l'équipe d'environ 125 personnes relèvera désormais du directeur de la division matériel de Snap, Steen Strand. Le réseau social indique que malgré ce changement de direction, WaveOptics continuera de fournir d'autres entreprises.

Rendre la réalité augmentée accessible
Snap a annoncé par ailleurs le 20 mai ses nouvelles lunettes qui embarque la réalité augmentée, Spectacles 4. Disponible uniquement pour les créateurs de contenus, le grand public devra se munir de patience. Toutefois, cet investissement est sans doute le signe que Snap souhaite développer ses lunettes de manière plus globale.

De son côté, WaveOptics, a indiqué vouloir fabriquer des écrans AR adaptés à un déploiement massif. Pour Evan Spiegel, CEO de Snap, il faudra environ une décennie avant que les lunettes de réalité augmentée ne deviennent suffisamment accessibles au plus grand nombre.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.