Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Réalité virtuelle : La marque Oculus va disparaître au profit de Meta

Game over pour Oculus. La marque qui a symbolisé la renaissance de la réalité virtuelle, acquise par Meta (anciennement Facebook) en 2014 lors de son rachat de la start-up du même nom, va disparaître. L'Oculus Quest 2 deviendra donc le Meta Quest 2, et les applications Oculus prendront la dénomination Horizon.
mis à jour le 29 octobre 2021 à 07H00
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Réalité virtuelle : La marque Oculus va disparaître au profit de Meta
Le logo Oculus, endommagé pour promouvoir la sortie du jeu Resident Evil 4. © Meta

L'entreprise Facebook n'est plus. Elle se nomme désormais Meta. Facebook n'est désormais qu'un produit parmi d'autres : Instagram, WhatsApp, Oculus... Sauf que non. Si Mark Zuckerberg a déclaré lors de cette annonce à la conférence Connect 2021 ce 28 octobre que "les produits et marques existants ne changeraient pas", Andrew Bosworth, VP de la division Reality Labs et CTO en devenir de l'entreprise, a confirmé la disparition de la marque Oculus via un message... publié sur Facebook.

"Clarté et transparence"
Sa justification : "nous voulons qu'il soit clair que Quest est un produit Meta." En conséquence, la marque Oculus sera progressivement remplacée début 2022, et l'Oculus Quest 2 deviendra le Meta Quest 2, l'application mobile Oculus deviendra l'application Meta Quest. Il précise que la décision a été très difficile car "nous sommes tous très attachés à la marque Oculus", et que "la vision d'origine d'Oculus reste profondément au cœur de la façon dont Meta va pousser à l'adoption en masse de la réalité virtuelle".

Au passage, la gamme de produits Portal, qui est dédiée aux appels vidéo, va devenir Meta Portal.

Horizon Home, un environnement d'accueil enfin social
L'environnement d'accueil Oculus Home sera désormais Horizon Home, Horizon étant la nouvelle marque de Meta pour les expériences sociales immersives (Horizon Workrooms, Horizon Worlds). Horizon Home est une évolution qui permettra d'inviter ses amis dans son espace sous forme d'avatars, d'y regarder des vidéos à plusieurs et aussi de rejoindre ensemble des jeux ou autres applications.

Cela s'appuiera sur le système existant de groupes (précédemment appelé Oculus Party). Il sera aussi possible d'appeler ou de répondre sur Messenger depuis un casque VR. Les autres applications Oculus suivront également : Horizon Venues, Horizon Friends, Horizon Profile...

Bientôt la fin des comptes Facebook pour utiliser un Quest
Détail qui a son importance : les compteurs utilisateurs requis pour utiliser un casque "Meta Quest 2", qui sont actuellement ceux du réseau social Facebook, changeront pour devenir des comptes Meta, communs à tous les produits de l'entreprise mais non intégré à un réseau social en particulier. "C'est l'une de nos plus hautes priorités en interne", déclare Andrew Bosworth dans son message. Ce changement aura lieu l'année prochaine, sans plus de précisions.

Un choix pas forcément judicieux
Pour être clair, faire disparaître la marque Oculus, quelle qu'en soit la raison, ne nous semble pas être une bonne idée. Elle est encore aujourd'hui synonyme du renouveau de la réalité virtuelle, toujours très populaire et bénéficie d'une sympathie non négligeable dans ce milieu, et ce malgré son regard souvent critique envers l'entreprise qui la détient.

Les dirigeants de Meta ont peut-être eu comme raisonnement que l'association d'Oculus au secteur du jeu vidéo ne reflète pas ses ambitions, qui sont de créer des appareils pour un usage informatique général, à la façon d'un ordinateur ou d'un smartphone. Cependant, l'usage principal des casques Quest reste le jeu, et bénéficier d'une marque "gaming" dédiée a de nombreux avantages, comme peuvent en témoigner Microsoft (Xbox) et Sony (PlayStation).

Il est aussi possible que Meta ait décidé que c'est le nom "Quest" lui-même qui sera désormais sa marque gaming. Son prochain casque de réalité virtuelle, qui pourra aussi faire de la réalité augmentée par passthrough, a été brièvement évoqué durant la conférence, et Mark Zuckerberg a précisé qu'il ne s'agirait pas d'un Quest, mais d'un autre produit plus haut de gamme et s'adressant à un segment de marché différent.

Quoi qu'il en soit, de nombreux utilisateurs parlent aujourd'hui de n'importe quel casque de réalité virtuelle comme "d'un Oculus", même quand provient d'un concurrent. Le choix de mettre cette marque au placard n'est pas sans risque, et ne sera probablement pas sans regrets pour Meta au bout du compte.

Mise à jour le 29 octobre : Andrew Bosworth n'a pas mis longtemps à rétropédaler. Un peu plus d'une heure après la publication de son message initial, il a clarifié sur Twitter qu'il s'était mal exprimé et que la marque Oculus ne disparaîtra pas complètement. Elle ne sera plus utilisée pour les casques VR, mais survivra au travers d'Oculus Studios et de certains outils pour développeurs. Une maigre concession mais qui pourrait avoir son importance à terme si le choix est fait de (re)lancer une "marque gaming".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.