Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Realtime Robotics lève 31,4 millions de dollars pour aider les robots industriels à prévoir leur mouvement

Levée de fonds Realtime Robotics, qui développe une solution permettant aux robots industriels de planifier leur mouvement en temps réel, lève 31,4 millions de dollars. Un financement qui va l'aider à accélérer le développement de ses produits et étendre son offre à davantage de marchés.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Realtime Robotics lève 31,4 millions de dollars pour aider les robots industriels à prévoir leur mouvement
Realtime Robotics lève 31,4 millions de dollars pour aider les robots industriels à prévoir leur mouvement © Realtime robotics

Realtime Robotics, start-up basée à Boston, a annoncé ce jeudi 3 juin 2021 un tour de table de 31,4 millions de dollars. Ce financement vient en réalité compléter sa levée de fonds en série A de 11,7 millions de dollars annoncée fin de 2019, comme le précise TechCrunch. Parmi les investisseurs de ce dernier tour de table, figurent HAHN Automation, SAIC Capital Management, Soundproof Ventures, Heroic Ventures, SPARX Asset Management, Omron Ventures, Toyota AI Ventures, Scrum Ventures et Duke Angels.

Automatisation des robots 
La jeune pousse fondée en 2016 développe une solution pour déployer des robots industriels ou les redéployer avec un minimum de programmation. Realtime Robotics explique avoir mis au point un processeur capable de créer des plans de mouvement sans collision en quelques millisecondes. Cette solution permet aux robots industriels d'adapter leurs mouvements et d'éviter les collisions.

Realtime Robotics permet ainsi à un ou plusieurs robots de fonctionner de manière autonome à pleine vitesse et "dans des environnements non structurés et non encadrés", indique la société. Sa solution doit également permettre d'éviter d'éventuelles collisions avec des humains puisque les systèmes robotisés adaptent leur mouvement selon l'environnement.
 


De nouveaux secteurs 
Realtime Robotics prévoit d’utiliser ces nouveaux fonds pour accélérer le déploiement de ses produits et investir pour l’amélioration de ses solutions à destination des industriels. L’entreprise souhaite également renforcer sa présence dans le secteur de l’automatisation des entrepôts ainsi qu’auprès des constructeurs automobiles.

Alors que l’intérêt pour la robotique s’est accru durant la pandémie mondiale, le marché de l’automatisation industrielle a été évalué à 164 milliards de dollars en 2020. Ce chiffre devrait doubler dans les six prochaines années, comme le rapporter VentureBeat. La start-up espère ainsi s'illustrer en leader du marché en déployant ses systèmes à l’échelle mondiale.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.