Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Red et Facebook s'allient pour créer des caméras professionnelles pour la réalité virtuelle

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Facebook continue poursuit ses efforts en matière de capture vidéo pour la réalité virtuelle. Le réseau social a conclu un partenariat avec le célèbre fabricant de caméras Red, très prisé des studios hollywoodiens.

Red et Facebook s'allient pour créer des caméras professionnelles pour la réalité virtuelle
Une caméra Epic-W de Red Digital Cinema. © RED Digital Cinema

Lors de sa conférence F8 2018, Facebook a annoncé un partenariat avec le fabricant de caméras professionnelles Red Digital Cinema pour créer une caméra capable de capturer de la vidéo pour la réalité virtuelle. Les caméras Red sont très prisées par les studios hollywoodiens, et sont connues pour avoir contribué au passage du cinéma au format numérique au début des années 2000.

 

Facebook s'intéresse depuis plusieurs années à la vidéo pour la réalité virtuelle. L'entreprise avait déjà présenté deux caméras professionnelles l'année dernière, après un premier prototype en 2016. Elles se démarquaient déjà par la capacité pour le spectateur de légèrement changer son point de vue dans la scène grâce à un système de capture dit "volumétrique". Il consiste à estimer la profondeur des éléments d'une scène pour en fournir une représentation en trois dimensions.

 

Pourquoi le choix de caméras si haut de gamme ? Car la qualité d'image très élevée des caméras Red, conçues pour le cinéma, permet aux algorithmes de perception de profondeur de Facebook de reconstruire plus fidèlement les scènes. Red et Facebook ne sont pas les seuls impliqués. Le réseau social avait annoncé qu'il travaillait avec plusieurs éditeurs de logiciels de traitement graphique l'année dernière (dont Adobe, Otoy ou Foundry), ce qui lui permet de fournir une solution complète pour la réalisation d'un film.

 

Google, Microsoft et Intel veulent aussi s'imposer dans la vidéo VR

Facebook n'est pas la seule entreprise qui cherche à parfaire la capture vidéo pour la réalité virtuelle. Google a mis au point une plate-forme de traitement stéréoscopique automatique via le cloud, dénommée Google Jump. Elle s'est d'abord appuyée sur GoPro comme partenaire, puis sur le constructeur chinois Yi Technology. Si ces systèmes se destinent aux professionnels (avec un prix avoisinant les 15 000 euros), ils jouent néanmoins dans une toute autre court que Red et Facebook, qui visent ouvertement les grands studios. Google a par ailleurs récupéré une partie des équipes de Lytro après que la start-up ait fait faillite.

 

Deux autres acteurs ont investi de manière différente dans la capture volumétrique : Microsoft et Intel. Avec ses Mixed Reality Capture Studios, Microsoft a conçu un système de caméras disposées tout autour d'une pièce et qui permet de capturer une scène en trois dimensions. Intel a fait la même chose, mais à une échelle 100 fois plus grande avec l'Intel Studio de 950 m2 qu'il a ouvert à Los Angeles.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale