Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Renault a créé un système de conduite autonome qui évite les obstacles aussi bien qu'un pilote professionnel

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo Le groupe Renault compte bien s'imposer dans la course au véhicule autonome, que ce soit face aux géants technologiques ou aux autres constructeurs. L'entreprise a notamment mis au point un système capable d'effectuer une manœuvre d'évitement à grande vitesse dans son laboratoire de la Silicon Valley.

Renault a créé un système de conduite autonome qui évite les obstacles aussi bien qu'un pilote professionnel
Renault a créé un système de conduite autonome qui évite les obstacles aussi bien qu'un pilote professionnel © Groupe Renault

Renault n'a pas autant de voitures autonomes sur les routes que Waymo, mais le constructeur français ne compte pas se lancer distancer dans la course à l'innovation pour autant. Il a annoncé le 7 novembre avoir mis au point un système capable de gérer une manœuvre d'évitement à grande vitesse, et ce avec le même brio qu'un pilote professionnel.

 

Le constructeur explique avoir fait appel à la crème du pilotage automobile au sein de son Renault Open Innovation Lab de la Silicon Valley pour aider au développement du système, qu'il a baptisé Callie. Les pilotes ont servi de base d'apprentissage à Callie, puis d'étalons à dépasser pour garantir une manœuvre réussie même à grande vitesse. Renault précise aussi que cette avancée est basée sur des recherches publiées par le Dynamic Design Lab de l'Université de Stanford, avec lequel le Renault Open Innovation Lab collabore.

 

La sécurité des systèmes de conduite autonome reste une préoccupation capitale pour les constructeurs automobiles à mesure que les échéances qu'ils se sont fixés pour leur sortie commerciale se rapprochent. Renault affiche l'objectif ambitieux de commercialiser 15 modèles dotés de capacités de conduite autonome d'ici 2022. Cela inclut des véhicules de grande série capable d'une autonomie de niveau 4 (aucune supervision humaine nécessaire, mais limitée à des zones spécifiques, comme des tronçons d'autoroute) et une flotte de navettes autonomes sans chauffeur dans un environnement contrôlé.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale