Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Renault, Hyundai et Volvo investissent dans la solution de cybersécurité d'Upstream Security

Levée de fonds La start-up israélienne Upstream Security a annoncé lundi 21 octobre 2019 avoir levé 30 millions de dollars dans un tour de table auquel ont participé Alliance Ventures (Renault-Nissan-Mitsubishi), Volvo Group ou encore Hyundai. La jeune pousse développe une plate-forme de cybersécurité dédiée aux véhicules connectés et aux services de mobilité.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Renault, Hyundai et Volvo investissent dans la solution de cybersécurité d'Upstream Security
Les cofondateurs d'Upstream Security : Yonatan Appel, CTO (à gauche) et Yoav Levy, CEO (à droite). © Upstream Security

Upstream Security lève 30 millions de dollars pour sa solution de cybersécurité à destination des véhicules connectés. La start-up israélienne a annoncé lundi 21 octobre 2019 avoir levé ces fonds auprès d'Alliance Ventures (le fonds de capital risque de l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi), Volvo Group, Hyundai, Nationwide Insurance et d'autres partenaires. A ce jour, la jeune pousse fondée début 2017 a levé un total de 41 millions de dollars.

 

"Ce syndicat d'investisseurs unique en son genre, qui inclut certaines entreprises du secteur de la mobilité intelligente les plus importantes au monde, illustre la gravité du problème auquel l'industrie est confrontée", commente dans un communiqué Yoav Levy, PDG et cofondateur d'Upstream Security. Ces enjeux de cybersécurité deviennent d'autant plus important avec le développement des systèmes de conduite autonome.

 

Une plate-forme de cybersécurité dans le cloud

"Créer un cadre de sécurité pour les voitures connectées nécessite une approche à plusieurs niveaux qui sécurise à la fois les véhicules et l'infrastructure à laquelle ils se connectent", explique la start-up dans un communiqué. Conducteur, télématique, application mobile, véhicule et logiciel de gestion de flotte sont concernés par ces enjeux de cybersécurité. La pépite israélienne développe une plate-forme nommée Upstream Security C4 (pour Centralized Connected Car Cybersecurity) qui peut être utilisée pour protéger les véhicules connectés eux-mêmes ainsi que les services associés.

 

 

La solution est déployée dans l'Automotive Cloud, au niveau de la démarcation entre le réseau opérationnel (OT) et le réseau IT, afin d'assurer la  protection de la communication des données entre les véhicules et les serveurs de contrôle. Via une interface, les constructeurs automobiles et les gestionnaires de flottes peuvent détecter les menaces en temps réel et répondre aux attaques ciblant n'importe quelle partie du châssis des véhicules connectés, assure Upstream Security.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale