Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Renault investit dans Coord, la start-up qui facilite la gestion des données liées à la mobilité

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Coord, qui développe des API afin de faciliter la gestion des données de mobilité dans les villes, a annoncé avoir levé 5 millions de dollars. Une opération menée par l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi via son fonds Alliance Ventures. Après avoir séduit le Sidewalk Lab, la division smart city d'Alphabet, Coord continue de séduire des acteurs importants du secteur de la mobilité.

Renault investit dans Coord, la start-up qui facilite la gestion des données liées à la mobilité
En investissant dans Coord, Renault montre sa réelle volonté de développer des services de mobilité. © Yannick BROSSARD/Planimonteur - Renault

L'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, via son fonds de capital-risque Alliance Ventures, investit dans Coord qui développe des systèmes de gestion des données dédiés aux services de transport partagé. La start-up, dont le principal investisseur est le Sidewalk Lab, la division smart city d'Alphabet, a annoncé jeudi 11 octobre 2018 avoir levé un total de 5 millions de dollars en série A auprès de l'Alliance. Trucks, Urban.Us, DB Ventures et Joshua Schachter ont également pris part à cet investissement.

 

Expérimenter de nouveaux modes de transport

Coord, développe des API qui s'adressent avant tout à un public de développeur et à des acteurs BtoB. L'idée est de faciliter la gestion de données liées à la mobilité. Les API développées par Coord aident les développeurs à intégrer à leurs propres systèmes des données utiles comme les infrastructures de transport, les endroits où les chauffeurs de VTC peuvent s'arrêter facilement pour déposer ou récupérer des personnes et même suggérer à une application de transport les trajets les plus susceptibles d'être demandés par des utilisateurs.

 

Coord développe aussi des API qui permettent  d'incorporer les informations de trafic en temps réel dans une ville et la disponibilité des vélos en libre-service afin d'aider les utilisateurs à choisir le meilleur itinéraire multimodal. "Coord met au point une infrastructure digitale qui, en plus de faciliter le fonctionnement des moyens de transport existants, permet d’expérimenter de nouveaux modes de transport tels que les scooters partagés ou les véhicules autonomes", explique dans un communiqué Ryan Armbrust, un associé Alliance Ventures.

 

Permettre l'interopérabilité entre les villes

Avec cette levée de fonds, la start-up veut continuer à étendre sa couverture géographique et "concevoir une solution complète permettant aux clients professionnels d’optimiser leur utilisation de tous types d’infrastructures : routes, trottoirs, parkings... ", explique Coord dans un communiqué. Surtout, explique Stephen Smyth le co-fondateur et CEO de Coord dans un post de blog sur Medium, la start-up veut faire un pont entre le public et le privé. L'idée est de standardiser les données de transport dans les villes afin de développer des applications multimodales et, à plus long terme, de permettre l'interopérabilité entres les villes elles-mêmes.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale