Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Renault-Nissan investit dans la start-up Tekion

Alliance Ventures, le fonds d'investissement de Renault-Nissan, a annoncé mercredi 16 janvier avoir investi dans Tekion. La start-up fondée dans la Silicon Valley est spécialisée dans la digitalisation des ventes. Elle a développé une plate-forme cloud afin de simplifier et personnaliser l'expérience d'achat des clients.
mis à jour le 17 janvier 2019 à 14H41
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Renault-Nissan investit dans la start-up Tekion
Renault-Nissan investit dans la start-up Tekion © Tekion

Tekion séduit les constructeurs automobiles. Alliance Ventures, le fonds d'investissement de Renault-Nissan, a annoncé mercredi 16 janvier 2019 avoir investi dans la start-up qui développe une plate-forme cloud pour la distribution automobile. Cette information est diffusée une semaine après une annonce similaire de BMW i Ventures, le fonds du constructeur allemand. Aucun des deux n'a précisé le montant de son investissement.

 

Une plate-forme cloud pour simplifier et personnaliser les services clients

La start-up fondée en 2016 dans la Silicon Valley se focalise sur le développement d'une technologie ayant pour but de simplifier et personnaliser l'expérience numérique des clients sur une plate-forme d'achat. "Tekion intègre les dernières technologies - machine learning, intelligence artificielle, big data et internet des objets - au sein d’une plateforme cloud unique, pour offrir aux clients une expérience numérique fluide, du site internet jusqu’à la concession", résume dans un communiqué le fondateur et président directeur général de Tekion. La start-up explique se baser sur la voix, le toucher, la vision, des capteurs et l'IoT pour faciliter les interactions homme/machine.

 

"L’investissement d’Alliance Ventures nous permettra d’approfondir et d’accélérer nos développements pour concevoir la meilleure expérience intégrée, liant équipementiers, concessionnaires et consommateurs comme jamais auparavant", ajoute-t-il. De son côté, l'alliance Renault-Nissan cherche à personnaliser et connecter au maximum les services clients afin de prendre l'avantage sur ses concurrents qui cherchent aussi à digitaliser leurs ventes.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media