Tout le dossier Tout le dossier

Réseaux thématiques French Tech : Aix-Marseille sur tous les fronts

Aix-Marseille a déposé pas moins de six dossiers lors de l’appel à candidature pour les réseaux thématiques French Tech. Présentation.

Partager
Réseaux thématiques French Tech : Aix-Marseille sur tous les fronts

La métropole French Tech Aix-Marseille, dans les Bouches du Rhône, ne manque pas d’accélérateurs, d’incubateurs, d’universités, de centres de recherche… Et de domaines d’excellence, comme les industries créatives et culturelles (avec un pôle transmédia reconnu, basé à la Belle de mai), le big data ou encore le e-commerce. Pourtant, il a fallu faire des choix au moment de déterminer sur quels sujets postuler et ces trois secteurs n’y figurent pas.

Six priorités affichées

Aix-Marseille a préféré se concentrer sur six autres spécialités. L’Internet des objets et la smart city, d’abord. Un projet de campus pluridisciplinaire de dimension mondiale sur ce thème, "The camp", doit voir le jour en 2017 à Aix-en-Provence. Le territoire dispose déjà d’un pôle de compétitivité "Solutions communicantes sécurisées" en pointe sur le NFC, le RFID et le M2M, et la plate-forme de test Connect Wave. "Nous avons déjà de belles success stories, comme la start-up Ween, créateur d’un thermostat intelligent installé au pays d’Aix, qui vient de lever deux millions de dollars", confie Stéphane Soto, chef de file de la French Tech Aix-Marseille.

Cette start-up, qui s'est fait remarquer au dernier CES de Las Vegas, pourra intégrer un autre réseau que veut rejoindre la métropole méditerranéenne : celui de la green tech, qui englobe l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables, les transports, l'information sur les risques environnementaux… L’écotechnopole de l’Arbois pourra épauler les start-up du secteur en la matière. Des champions locaux se distinguent déjà, comme le spécialiste des cellules photovoltaïques Sun Partners ou Alert Gasoil, une solution logicielle qui aide les entreprises de transport à gérer leur stock de carburant.

Un campus e-tourisme avec voyage privé

Aix-Marseille est également en pointe sur le secteur du tourisme, avec une belle réussite : Voyage Privé. Un campus va d'ailleurs être créé dans le quartier de la Constance à Aix autour de son nouveau siège social pour accueillir des jeunes pousses du e-tourisme (au sein de l'accélérateur maison "les Tremplins de l’Innovation e-Tourisme"), mais aussi un terrain d'expérimentation, des laboratoires et une université interne.

Avec son pôle Optitech, Aix-Marseille est également en lice sur la thématique Photonique (peut être un peu trop pointue pour l'appel à projets de réseaux thématiques) et veut rejoindre l'équipe de France du sport (en qualité, si possible, de capitaine national) et des biotechs. Avec l'ambition, sur tous ces sujets, de mieux jouer collectif avec les autres métropoles French Tech. "En travaillant davantage avec les autres territoires, on pourra atteindre une surface d'exposition importante à l'international", espère Stéphane Soto.

PARCOURIR LE DOSSIER

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : la métropole de Montpellier affiche un gros appétit

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : la Lorraine la joue fintech et nouveaux matériaux

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : Grenoble se déploie dans le sillon alpin autour de cinq thèmes

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : Le Mans veut passer les nouvelles mobilités au banc d'essai

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : la Vendée se branche sur les réseaux intelligents

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : Clermont-Ferrand met la gomme sur la mobilité

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : Toulouse sort du tout aéronautique et dépose 5 dossiers

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : La Côte d'Azur capitalise sur ses labels nationaux et dépose 6 dossiers

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : Besançon mise sur les medtech pour booster sa santé économique

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : Chartres et la Cosmetic Valley égéries de la Beauty Tech

French Tech

Ecosystèmes thématiques French Tech : Dijon a de l'appétit

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : Limoges, un "living lab" à ciel ouvert

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : Nantes, bouillon de cultures numériques

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : la Normandie au galop pour booster la filière équine

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : Bordeaux place son commerce connecté

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : Tarbes joue la carte de la transition énergétique

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : Reims veut bâtir une dream team autour du sport

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : La Réunion veut devenir une "Healthtech island"

French Tech

"Réseaux thématiques" ? Mais quel est ce nouvel appel à candidatures French Tech ?

Réalité virtuelle

Réseaux thématiques French Tech : Laval booste la Mayenne à la réalité virtuelle

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : le Poitou-Charentes mise sur l'édutainment

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : Lille puissance 4

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : Brest+, terre (et océan) d'innovation

French Tech

Réseaux thématiques French Tech : le Pays Basque veut surfer sur la vague "sportech"

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS