Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Réseaux thématiques French Tech : Lille puissance 4

Notre tour de France des candidats aux réseaux thématiques French Tech se poursuit dans le Nord. Lille dépose quatre dossiers : retail, e-santé, IoT / smart city et industries créatives et culturelles.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Réseaux thématiques French Tech : Lille puissance 4
Réseaux thématiques French Tech : Lille puissance 4 © Velvet - Wikimedia commons

Vu la puissance de l'écosystème lillois, la métropole du Nord aurait pu postuler facilement dans une demi-douzaine de catégories, dans le cadre de l'appel Réseaux thématiques French Tech. Lille a plutôt fait le choix de la modération, en se concentrant sur quatre sujets "seulement". "Des thématiques phares et différenciantes dans lesquelles les acteurs privés sont très présents", précise Raouti Chehih, directeur général d'Euratechnologie et chef de file de la French Tech locale.

 

le futur du (e)-commerce s'invente à lille

Lille se positionne d'abord en champion du e-commerce et du digital retail. La métropole est le fief de la "vente par correspondance" avec la présence historique de La Redoute et des Trois Suisses, qui ont généré tout un écosystème autour d'eux. Le puissant groupe Auchan (avec les marques Auchan, Boulanger, Decathlon…) est né dans la région, et son siège social se trouve à Roubaix.

 

Au fil des évolutions technologiques, la VPC est devenue la VAD, et la métropole lilloise héberge aujourd'hui des pépites du digital retail, qui s'y développent notamment au sein du pôle technologique Picom et depuis 2015 dans le Shopping innovation lab, dans laquelle se façonnent les parcours clients du futur. Lille compte de nombreuses pépites dans le secteur comme Click&Walk, Critizr, Cylande, Click2Buy, Fitizzy. Showroomprivé.com a ouvert à Lille son troisième atelier de production en France, après La plaine Saint-Denis et Barcelone.

 

mdoloris, pépite de la healthtech

Lille, à travers son pôle Eurasanté, est aussi candidat pour rejoindre le réseau national santé, qui resterait piloté par l'Alsace. "Le Nord Pas de Calais est une région historiquement industrielle, donc très impactée par les problématiques de santé, explique Raouti Chehih. Les politiques publiques d'amélioration de la santé des habitants sont très développées ici". Beaucoup de start-up se déploient aussi dans ce domaine. Certaines ont bouclé des levées de fonds importantes comme Mdoloris Medical Systems, fabricant de moniteurs indiquant le niveau de douleurs du patient (3 millions d'euros levés), Dynacare, qui crée des outils pour inciter ses utilisateurs à pratiquer davantage d'activité physique. La biotech Genfit était auparavant rentrée en Bourse avec succès.

 

la culture lilloise s'exporte

Autres sujets explorés par les innovateurs nordistes : l'internet des objets et la smart city, d'une part, et les industries créatives et culturelles d'autre part. "Nous avons une offre de formation très forte en matière de jeux vidéo, d'animation, de création de contenus, avec notamment La Plaine Image à Roubaix", argumente Raouti Chehih.

 

Cette ancienne usine textile héberge notamment Ankama, éditeur de jeux vidéo devenu créateur de long métrage d'animation (Dofus, le film, sorti le 3 février dernier), et de nombreux acteurs des jeux vidéo, de l'image de synthèse, de la réalité augmentée et virtuelle, des serious games… Des acteurs de plus en plus nombreux qui font beaucoup pour la diffusion de l'exception culturelle (et numérique) française partout dans le monde.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale