Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Réseaux thématiques French Tech : Nantes, bouillon de cultures numériques

Nous poursuivons notre tour de France des candidatures aux réseaux French Tech thématiques. Nantes a déposé pas moins de cinq dossiers, dans des domaines aussi variés que la santé, le retail, la culture et le digital manufacturing.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Réseaux thématiques French Tech : Nantes, bouillon de cultures numériques
Réseaux thématiques French Tech : Nantes, bouillon de cultures numériques © capture vidéo - Nantes Tech

L'écosystème numérique nantais bouillonne… et la labellisation French Tech, en 2014, a accéléré le mouvement. La métropole, associée à Saint-Nazaire, revendique le plus fort taux de croissance d'emplois numériques en France, avec 1200 postes créés rien qu'en 2014. Les chiffres pour 2015 ne seront connus qu'en septembre, mais ils devraient refléter la même tendance.

 

Cinq dossiers déposés

Nantes veut accélérer en s'appuyant sur ses domaines d'excellence... tout en faisant émerger de nouvelles spécialités. Les dossiers déposés dans le cadre de l'appel à candidature "Ecosystèmes thématiques" traduisent cette double ambition. "Nous avons identifié les points de force du territoire, explique Adrien Poggetti, directeur de Nantes Tech et de l'association locale Atlantic 2.0. L'idée n'est pas de se positionner sur tout pour ne faire les choses qu'à moitié."

 

"Il y a des sujets forts que nous avions identifié dès notre dossier de candidature en 2013 et sur lesquels on a déjà commencé à travailler : la santé, le digital manufacturing et les industries créatives et culturelles. Mais comme les choses vont vite dans le numérique, nous avons depuis identifié deux autres sujets porteurs : le green business (qui englobe l'efficacité énergétique, le développement durable, la smart city), et le retail, avec des locomotives comme Lengow, Akeneo et iAdvize."

 

Objectif : le décollage à l'international

Nantes a beaucoup de ressources sur tous ces sujets : l'IRT Jules Vernes pour le manufacturing, la Technopole pour la santé et le futur Quartier de la création pour les industries créatives et culturelles. La ville pourrait endosser le costume de pilote national si ces thématiques sont sélectionnées par la mission french Tech.

 

Nantes Tech a hâte de "voir comment la démarche va se structurer au niveau national et comment on va s'identifier mutuellement pour mieux se développer à l'international", explique son porte-parole. Jouer collectif dans le numérique est désormais une variante du fameux "jeu à la nantaise".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale