Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Resolution Games signe un jeu VR multijoueur savoureux avec Cook-Out: A Sandwich Tale

Un univers fun et coloré, un gameplay simple à appréhender mais pas dénué de challenge, et un design pensé pour le multijoueur. Cook-Out: A Sandwich Tale, le nouveau jeu en réalité virtuelle du studio suédois Resolution Games, a tout pour plaire.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Resolution Games signe un jeu VR multijoueur savoureux avec Cook-Out: A Sandwich Tale
Resolution Games signe un jeu VR multijoueur savoureux avec Cook-Out: A Sandwich Tale © Resolution Games

Le studio suédois Resolution Games lance son nouveau jeu en réalité virtuelle Cook-Out: A Sandwich Tale ce 3 septembre. Il est disponible sur Oculus Quest et Oculus Rift (cross buy et cross play). Inspiré d’Overcooked, il donne au joueur une tâche simple : faire des sandwichs. Rien de bien complexe au départ : on dispose de quatre ingrédients dans un petit réfrigérateur qu’il faut trancher en quelques mouvements, empiler dans le bon ordre et servir aux clients.

Mais la difficulté augmente rapidement à mesure que les paramètres à prendre en compte se multiplient. Le nombre d’ingrédients augmente, les clients deviennent plus nombreux et plus exigeants, de nouvelles tâches comme faire la vaisselle viennent se rajouter… "Cook-Out est fondamentalement un jeu de surcharge cognitive", résume Gustav Stenmark, producer du jeu chez Resolution Games. Sa difficulté réside dans le fait de garder un œil sur tout ce qui se passe tout en remplissant les objets.

Un jeu qui prend tout son sens en multijoueur
Il est possible de faire toute la campagne en solo (avec un robot pour compagnon), mais Cook-Out est fondamentalement un jeu multijoueur. C’est en jouant à plusieurs qu’il prend toute sa saveur car les participants doivent impérativement coopérer entre eux et faire preuve d'une bonne cohésion pour réussir. Chacun n’a en effet que quatre ingrédients à sa disposition alors qu’une dizaine d’entre eux peut être nécessaire dans un niveau.
 


Il faut alors travailler ensemble pour réussir, en se passant les ingrédients (voire en allant directement piocher chez son voisin), et en mutualisant la production. Car les tâches à effectuer augmentent aussi avec le temps : il faut nettoyer les assiettes, passer certains ingrédients sur le grill (ce qui prend un peu de temps) tout en s’assurant de ne pas les laisser brûler, sans oublier d’ajouter des condiments (ketchup, moutarde, poivre) auquel chacun à accès.

Une prise en main simple mais qui cache une vraie profondeur
Les clients compliquent aussi la donne. Les lapins demandent à être servis très rapidement (et avec beaucoup de carottes), à ce que les sandwichs soient parfaits (bien alignés), les loup-garou demandent des tonnes d’ingrédients, les ratons laveurs volent les ressources pendant qu’ils attendent leur commande, et les lions, étant de la royauté, ne tolèrent aucune erreur sur leur commande (sous faute de perdre immédiatement).

Resolution Games, une success story européenne dans la VR

 

Cook-Out est le 12e titre que produit Resolution Games depuis sa création il y a cinq ans. Ce studio spécialisé dans la VR, à l’origine notamment de Bait! et Angry Birds: Isle of Pigs, compte actuellement 70 personnes en son sein, et vient de recruter Tom Hall, l’un des fondateurs d’id Software. D’après son CEO Tommy Palm, sept jeux sont actuellement en cours en développement en parallèle.


Pour survivre à ces challenges, les joueurs ont à leur disposition des potions qui répondent à des besoins spécifiques : ralentir le temps, rendre son couteau super tranchant, faire griller les aliments instantanément, remplacer n’importe quel ingrédient sans que le client ne réagisse…

Ces potions sont débloquées au fur et à mesure de la campagne et peuvent être achetées avec la monnaie du jeu, qu’on récolte en atteignant des objectifs dans chaque niveau (trois sandwichs parfaits, cinq commandes livrées sans retard, etc.). La progression débloque aussi des couteaux de cuisine de plus en plus tranchants qui sont décisifs dans les niveaux les plus avancées.

La campagne comporte 50 niveaux répartis sur plusieurs environnements, plus des modes additionnels comme par exemple un niveau "sans fin" où le but est de tenir le plus longtemps possible avant de perdre. Cook-Out fait partie de ces jeux dont la VR a besoin : accessible à tout public fait pour être joué à plusieurs, il est relativement simple à prendre en main mais présente une vraie difficulté à mesure que l'on progresse.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media