Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Retail et e-commerce : des fêtes de fin d’année inédites pour les responsables informatiques

Publi-Rédactionnel Black Friday, Cyber Monday, Noël… les temps forts se profilent à l’horizon pour le secteur du e-commerce. Des périodes d’affluence qui sont également synonymes de pics d’utilisation des applications et services numériques, exigeant à la fois pour les infrastructures IT et les équipes une forte mobilisation pour éviter toute interruption de service durant cette période clé. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Retail et e-commerce : des fêtes de fin d’année inédites pour les responsables informatiques
Retail et e-commerce : des fêtes de fin d’année inédites pour les responsables informatiques

Une pression omniprésente sur les services informatiques

 

Alors que les problèmes d'approvisionnement pourraient retarder les livraisons, les consommateurs vont très certainement prendre leurs précautions cette année et effectuer leurs achats bien en amont. Les professionnels du secteur réagissent d’ailleurs en proposant d’ores et déjà des promotions bien plus tôt qu’à l’accoutumée. De fait, les équipes informatiques vont devoir gérer des pics soudains sur leurs applications et infrastructures pendant plusieurs semaines, et non plus sur quelques jours comme les années précédentes.

 

Toutefois, la pression ne sera pas seulement technique, mais viendra aussi des consommateurs devenus plus intransigeants que jamais quant à la qualité des services numériques qu'ils utilisent. Ils attendent qu’ils soient performants, simples d'utilisation et sécurisés. La pandémie aura forcé l’évolution de leurs comportements, les rendant encore plus dépendants des applications. Habitués aux services digitaux personnalisés et fiables, il ne peut y avoir de retour en arrière.

 

Il est donc logique de constater la tolérance zéro des utilisateurs pour les mauvaises expériences, rejetant automatiquement la faute sur l'application et la marque associée, et ce, quelle que soit la cause du problème. Un constat qui ne saurait être rassurant pour les responsables informatiques. Si leurs infrastructures sont incapables de gérer des pics de demande et proposer des expériences optimales, ils risquent de voir une bonne partie de leurs utilisateurs dépenser leur budget ailleurs.

 

La récente interruption de service chez Facebook aura sans doute servi de brutal rappel des risques liés aux problèmes de disponibilité et de performance. Ce type d’incident pouvant survenir en un clin d'œil.

 

 

La visibilité, clé de l’optimisation des performances informatiques

 

Si dans le retail et le e-commerce, suivre les attentes des consommateurs se révèle être complexe, l’optimisation des performances informatiques l’est encore plus. La pandémie, qui a forcé les entreprises à accélérer leurs initiatives de transformation numérique, a modifié durablement leur environnement qui se retrouve fragmenté entre systèmes traditionnels et solutions cloud. La triste réalité est qu'aujourd'hui, la plupart des équipes informatiques ne disposent tout simplement pas d’outils de surveillance de leur pile informatique suffisamment complets, dont ils ont besoin pour prendre des décisions éclairées sur des problèmes critiques de performance ou de disponibilité.

 

C’est pourquoi, il est judicieux pour les responsables informatiques du secteur de se tourner vers l’observabilité full-stack, qui leur permettra non seulement d’avoir une vue d’ensemble de toute la pile technologique en temps réel, des applications jusqu’au cœur de l’infrastructure mais également d’identifier efficacement et rapidement les incidents avant qu'ils n’affectent les utilisateurs.

 

Mais en cette saison de fête, les équipes informatiques dans le retail doivent être aussi en mesure de comprendre rapidement, parmi les problèmes rencontrés, les plus importants pour l’entreprise. Il est alors primordial de relier l'observabilité full-stack aux impacts métiers. Et ainsi, de prioriser les actions techniques en fonction de ces derniers pour optimiser les résultats avec les ressources disponibles. Il est très certainement facile de se sentir dépassé lorsque l'on est confronté à de nombreux problèmes de performance, mais si l'on sait instantanément que seuls quelques-uns ont réellement un impact sur les clients, il est alors plus aisé de concentrer ses efforts sur ceux-ci.

 

Cette perspective va donc permettre aux responsables informatiques du retail d’optimiser sur le long terme les performances informatiques maximisant l’impact métier, d’identifier et résoudre les problèmes avant qu’ils n’impactent l’utilisateur final. Et ainsi, leur proposer les expériences numériques qu’ils attendent. En cette période, il s’agit surtout pour les responsables informatiques de réduire la pression qu’ils vont subir de plein fouet en ayant une vision claire sur la provenance des problèmes et sur la priorité de chacun.

 

 

Contenu proposé par AppDynamics