Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Revolut obtient sa licence de banque européenne

La fintech Revolut annonce le 13 décembre 2018 avoir obtenu sa licence bancaire européenne. Elle indique par la même occasion son expansion hors d’Europe l'année prochain eainsi que plusieurs nouveautés dans ses services : possibilité de déposer ses revenus sur Revolut, de contracter un crédit ou d’être à découvert.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Revolut obtient sa licence de banque européenne
Revolut obtient sa licence de banque européenne © Revolut

La fintech Revolut a obtenu, le 13 décembre 2018, une licence bancaire européenne. A l’occasion de sa certification, la néobanque annonce dans un communiqué qu’elle va développer ses offres en 2019, permettant notamment à ses clients de déposer leurs revenus sur Revolut ainsi que de contracter des crédits. Elle a aussi annoncé son expansion hors d’Europe.

 

Crédit, découvert et comptes protégés

Revolut annonce donc "des comptes protégés à hauteur de 100 000 euros sous le 'European Deposit Insurance Scheme'". Peu d’information ont été dévoilées sur les crédits qui seront proposés à partir de 2019 : ils seront ouverts aux particuliers et aux entreprises, "à des taux plus attractifs que les prêteurs traditionnels". Des facilités de découverts ont aussi été annoncées.

 

"Dans la lignée des produits et de la vision de Revolut, nos clients particuliers comme professionnels devraient pouvoir faire une demande de crédit en seulement 2 minutes depuis leur app, et recevoir l’argent quasiment instantanément. Nous allons supprimer les lourdeurs administratives et offrir des taux plus intéressants que les acteurs traditionnels du secteur", a déclaré Emmanuel Boulade, responsable communication de Revolut pour la France, Suisse et la Belgique. 

 

Ces nouveaux produits seront lancés progressivement en 2019, car il faudra entre 3 et 6 mois à Revolut pour "passeporter" la licence en Europe, notamment sur ses marchés prioritaires que sont le Royaume-Uni, la Pologne et la France.

 

Au delà de l'Europe

Revolut a aussi annoncé ses plans d’expansion hors d’Europe, avec des lancements attendus début 2019 aux Etats-Unis, Canada, Singapour, Japon, Australie et Nouvelle-Zélande. Cela permettra aux clients européens et français d’ouvrir des comptes bancaires locaux dans ces pays et d’y transférer des fonds instantanément et gratuitement.

 

L’obtention de cette licence vient couronner une croissance importante de la néobanque créée il y a près de quatre ans. L’année précédente, Revolut a ouvert entre 8 000 et 10 000 nouveaux comptes par jour en Europe et traitait un volume de transaction mensuel de 4 milliards de dollars.  

 

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale