Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Révolution digitale : passez-vous à côté ?

Passez-vous à côté de la révolution digitale en cours ? Pour le savoir, répondez à ce test rapide en 10 questions... de moins de 140 caractères chacune.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

 

 

 

 

Par Edouard Forzy, Co-Président de La Mêlée (association pour la promotion du numérique dans le Sud-Ouest, organisatrice du salon La Mêlée Numérique et animatrice de La Cantine Toulouse).

 

 

 

Commentaires des résultats

Si vous avez trop de réponses affirmatives ou de "je ne sais pas", il est important de réagir rapidement pour ne pas passer à côté de la révolution digitale. Pour vous en convaincre, voici les commentaires correspondant à votre "catégorie".

Catégorie "sceptico-digital" (moins de 25 points) : Ignorer ou méconnaître les usages du digital ne peuvent plus être des protections par rapport à l’évolution des usages. Cette attitude systématiquement sceptique peut vous placer "hors-jeu" dans bon nombre de situations (recrutements, prospection, fidélisation, e-réputation…). En ce qui concerne la révolution digitale en cours, l’indécision n’est plus une excuse admise.

Catégorie "anti-digital" (de 26 à 80 points) : Vous refusez coûte que coûte de prendre à part à la révolution digitale. De fait, votre principal sentiment par rapport à Internet est la méfiance et vous considérez que les salariés ne doivent pas aller perdre du temps sur le web et les réseaux sociaux. De la même manière, vous estimez que les salariés n’ont pas à utiliser leurs propres terminaux au sein de l’entreprise et que l’entreprise ne doit utiliser que les logiciels qu’elle a achetés. Quel que soit votre âge réel, vous êtes aujourd’hui catégorisé dans la "génération W", celle des baby-boomers nés entre 1945 et 1965. Toutefois, on note que cette génération des "baby boomers" est elle-même scindée entre les "anti-digital" et ceux forment une bonne part (environ 30%) de la "génération C" (C comme "connectés"). Cette nouvelle catégorie est en fait "trans-générationnelle" et réunit toutes celles et ceux qui utilisent les technologies digitales avec plaisir.

Catégorie "néo-digital" (de 81 à 120 points) : Concrètement, vous êtes partagés sur la question du numérique mais vous êtes clairement en train de "basculer" vers les nouveaux usages. Au vu de vos résultats à ce test, vous correspondez à la catégorie des "néo-digitaux", que la sociologie nord-américaine a regroupé sous l’appellation "génération X" (le X étant le symbole de l’écartèlement ou de la crucifixion), soit les personnes nées entre 1966 et 1979. Mais comme l’indique l’apparition d’une "génération C", il n’y aura pas une "génération Z") pour succéder à la génération Y : l’usage du numérique n’est déjà plus uniquement affaire de génération mais d’usages.

Catégorie "pro-digital" (plus de 120 points) : Vous considérez qu’Internet est un levier de croissance supplémentaire, pour vous comme pour votre entreprise. Vous faites partie des plus actifs parmi les 32 millions de Français (selon le dernier comptage de Médiamétrie) qui participent à au moins un réseau social. Pour vous, le e-commerce est d’abord le moyen le moins onéreux et le plus efficace pour disposer de nouveaux points de vente ou de nouveaux relais commerciaux.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media