Ride Vision lève 7 millions dollars pour commercialiser son système anticollision pour les motos

Ride Vision, start-up israélienne qui développe un système anticollision conçu spécifiquement pour équiper les motos, a levé 7 millions de dollars. Une somme qui va l'aider à commercialiser son système dès le début de l'année prochaine.

Partager
Ride Vision lève 7 millions dollars pour commercialiser son système anticollision pour les motos

Ride Vision, qui développe un système anticollision pour les motards, a annoncé lundi 16 novembre 2020 avoir levé 7 millions de dollars. Une levée de fonds en Série A menée par OurCrowd avec la participation de Mobilion VC, YL Ventures et Metagal. La start-up israélienne a levé un total de 10 millions de dollars depuis sa création.

Deux caméras et de l'intelligence artificielle
Ride Vision souhaite les aider à anticiper certains événements potentiellement dangereux pour leur sécurité. Sa solution combine deux caméras grand angle fixées à l'avant et à l'arrière du véhicule, des algorithmes de vision par ordinateur et prédictifs, et une interface homme-machine afin d'aider les motards à anticiper certaines actions et mieux surveiller leur environnement. Les images filmées par les caméras sont traitées en temps réel par l'unité centrale, qui comprend les algorithmes d'intelligence artificielle, embarquée sur la moto. Les informations sont retranscrites au motard sous formes d'alertes via des indicateurs positionnés sur les rétroviseurs.

Les motards reçoivent des alertes sur des risques de collision, de maintien de la distance de sécurité, l'arrivée d'un autre usager dans l'angle mort et le dépassement dangereux. Les distances de sécurité sont calculées selon les vitesses des véhicules et l'alerte anticollision tient compte des conditions routières, du temps avant l'impact et de la vitesse du véhicule.

Via une application dédiée, le motard peut accéder à un résumé de ses courses (nombre d'alertes, de kilomètres parcourus...). Surtout, ce système peut régulièrement être mis à jour à distance. Ride Vision devrait par exemple prochainement ajouter eCall, un système d'appel d'urgence en cas d'accident.


Une commercialisation début 2021
Au-delà de sa levée de fonds, Ride Vision a annoncé un partenariat avec Continental AG sans en dire beaucoup plus à ce propos. La jeune pousse israélienne va débuter la commercialisation de sa solution en Europe au début de l'année 2021. Sont concernés de nombreux pays dont la France, Israël, l'Allemagne, l'Autriche, l'Espagne, la Grèce, l'Italie, et le Royaume-Uni. Puis viendront Etats-Unis, le Brésil, le Canada, l'Australie, le Japon, l'Inde, la Chine et d'autres encore.

Ride Vision, qui ne précise pas le prix de sa solution, espère tirer profit d'un marché comprenant 700 millions de motards à travers le monde. Ces derniers, selon la start-up, représentent 28% des accidents mortels recensés.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS