Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Roboplanet : inspecteur de la marine

P. D. |
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Roboplanet : inspecteur de la marine
Roboplanet : inspecteur de la marine © D.R.

La société bretonne, créée en 2000 après le naufrage du pétrolier « Erika » par un expert maritime et un acousticien, s’est focalisée sur les robots d’inspection des coques de navires et de grands réservoirs. Sa dernière génération, baptisée Altiscan, inspecte les surfaces en des temps record afin d’immobiliser les navires le moins longtemps possible. La PME, qui vient d’ouvrir son capital et a implanté son siège à Nantes (les activités défense restent à Brest), développe des robots de spécialité pour des clients civils et de défense.

Son point fort : Un temps d’immobilisation des navires réduit au minimum

En chiffres : Créé en 2000. Effectif et chiffre d’affaires non communiqués.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media