Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Robopolis : la fée du logis

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Robopolis : la fée du logis
Robopolis : la fée du logis

Le flair de Bruno Bonnell a payé. En 2006, il repère le robot aspirateur Roomba et le magasin parisien qui le vend. En 2015, l’entreprise, devenue Robopolis, en a écoulé 200 000 exemplaires (via la grande distribution), grâce à un partenariat exclusif avec son fabricant américain iRobot et au rachat de distributeurs dans sept pays européens (France, Allemagne, Espagne, Autriche, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg). Deux autres robots de nettoyage de sol ont rejoint Roomba, mais Robopolis reste focalisé sur la robotique de service domestique, tout en privilégiant une offre plutôt haut de gamme. Sa stratégie est étroitement liée à celle d’iRobot, qui sort des innovations significatives environ tous les deux ans. Robopolis étudie aussi d’autres extensions de son périmètre géographique.

Son point fort : Un contrat exclusif avec sept pays européens pour la distribution de ses produits

En chiffres : Créé en 2008, 90 salariés. 85 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale