Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Robotique, intelligence artificielle, 5G… Les annonces d'Amazon Web Services

A l'occasion de sa conférence annuelle re:Invent, Amazon Web Services (AWS) a dévoilé son processeur Graviton 3 et révélé que ses puces Trainium sont disponibles en avant-première et seront bientôt plus largement commercialisées. AWS a également présenté une solution permettant de déployer rapidement un réseau 5G privé sur un site et de gérer une flotte de robots, provenant de différents constructeurs, plus facilement.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Robotique, intelligence artificielle, 5G… Les annonces d'Amazon Web Services
Robotique, intelligence artificielle, 5G… Les annonces d'Amazon Web Services © AWS

A l'occasion de sa conférence annuelle re:Invent, qui s'est tenue le 30 novembre 2021, AWS a présenté deux nouvelles puces destinées à améliorer la performance énergétique de ses data centers et réduire les coûts liés à l'entraînement de modèles d'intelligence artificielle. Deux annonces du côté de la gestion de flottes de robots industriels et du déploiement de la 5G sont également notables.

Graviton 3, le processeur nouvelle génération
AWS est le plus grand fournisseur de cloud computing au monde, avec des ventes s'élevant à 45,37 milliards de dollars en 2020, et l'un des plus gros acheteurs de puces pour ses data centers. Il loue ensuite ces capacités à ses clients. De par ce statut "hyperscale", l'entreprise a donc tout intérêt a augmenté au maximum la performance des composants qu'elle utilise et à en réduire le coût. C'est pourquoi Amazon s'est emparé de la start-up Annapurna Labs en 2015.

Sa nouvelle puce Graviton 3 est conçue pour concurrencer les CPU d'Intel et d'AMD. Cette nouvelle génération de processeur est 25% plus rapide que la précédente, promet AWS. Elle répond à un constat simple : les clients s'appuient de plus en plus sur le cloud pour leurs calculs intensifs (calcul haute performance, jeux vidéo, inférence d'IA). La demande en capacité de calcul, en stockage, en mémoire et en mise en réseau augmente donc et il faut y répondre.

Trainium, pour le machine learning
AWS a également donné des nouvelles de sa puce Trainium, spécialement conçue pour entraîner des modèles de machine learning. Elle avait été dévoilée en 2020 et doit venir concurrencer les GPU de Nvidia. Elle est accessible dès à présent pour certains partenaires et sera bientôt plus largement accessible à tous les clients. AWS explique que cette puce est conçue pour répondre à la demande croissante de sa clientèle pour l'IA.

Avec Trainium, AWS promet l'entraînement des modèles d'apprentissage automatique pour un coût de 40% inférieur par rapport à l'utilisation de GPU signés Nvidia. Ces développements du côté des semi-conducteurs ne signifient cependant pas qu'AWS coupe les ponts avec ses fournisseurs. L'entreprise travaille toujours en étroite collaboration avec Intel, AMD et Nvidia, rappelle Reuters. Par exemple, AWS et Nvidia cherchent à rapprocher les processeurs Graviton des produits Nvidia pour fournir aux développeurs de jeux Android une plateforme de cloud gaming.

IoT RoboRunner pour la gestion des robots
AWS a lancé RoboMaker en 2018, un service de simulation basé sur le cloud qui permet aux développeurs de robotique d'exécuter, de faire évoluer et d'automatiser la simulation sans gérer aucune infrastructure. Toutefois, AWS s'est aperçu que les développeurs et opérateurs sont confrontés à des défis pour l'exploitation de différents types de robots que ce soit les véhicules guidés autonomes (AGV), les véhicules mobiles autonomes (AMR) et les manipulateurs robotiques.
 


L'interface IoT RoboRunner pour la gestion de flotte de robots


Souvent, plusieurs types de robots provenant de différents vendeurs doivent cohabiter dans une usine. Un travail d'intégration logicielle long et complexe est nécessaire pour connecter chaque logiciel de contrôle d'un robot aux systèmes de supervision. AWS IoT RoboRunner entend répondre à cette problématique en permettant aux entreprises de créer et déployer plus facilement des applications qui aident les flottes de robots à travailler ensemble de manière transparente. Ce service permet de connecter les robots au système de supervision et de suivre l'ensemble de sa flotte via une même interface.

AWS accélère sur les réseaux 5G privés
Avec Private 5G, AWS propose un nouveau service qui permet aux entreprises de déployer et faire évoluer facilement des réseaux 5G privés sur leurs installations en quelques jours seulement. Les clients doivent préciser où ils souhaitent créer un réseau mobile et la capacité réseau nécessaire pour leurs appareils.

AWS s'occupe de "fournir et d'entretenir les petites unités radio cellulaires, les serveurs, le logiciel de réseau d'accès radio (RAN) et le cœur de réseau, ainsi que les modules d'identité d'abonné (cartes SIM) requis pour configurer un réseau 5G privé et connecter des appareils". Un service dont l'objectif est de simplifier et d'accélérer l'adoption de ce type de réseaux privés, notamment auprès des industriels pour leurs usines et entrepôts.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.