Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Rollee lève 4 millions d'euros pour faciliter l'inclusion bancaire des travailleurs des plateformes

Levée de fonds La fintech permet de partager en une seule fois l'ensemble des flux financiers émanant des plateformes telles que Uber et Deliveroo, afin de donner plus de visibilité sur l'activité des indépendants.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Rollee lève 4 millions d'euros pour faciliter l'inclusion bancaire des travailleurs des plateformes
Rollee lève 4 millions d'euros pour faciliter l'inclusion bancaire des travailleurs des plateformes © Gett

L'open banking a ouvert la porte à de nombreuses initiatives liées au credit scoring, mais surtout sur les cibles grand public. Une start-up parisienne, Rollee, vient d'annoncer son lancement et de lever 4 millions d'euros pour développer un outil de partage d'informations financières s'adressant spécialement aux travailleurs indépendants des plateformes. Il permet d'envoyer aux établissements financiers (banques, assurances) l'ensemble de ses données financières professionnelles par le biais d'un "lien sécurisé", afin d'obtenir par exemple un prêt bancaire.

L'objectif de Rollee est d'agréger dans un seul lien les données provenant de plusieurs plateformes. Par exemple, pour un chauffeur VTC, de partager en une seule fois ses revenus sur Uber, Bolt ou Wheely, explique la fintech. L'outil peut également servir aux comptables qui travaillent avec des indépendants, aux assureurs, aux gestionnaires de flottes de chauffeurs/livreurs. L'API de Rollee se connecte notamment avec Heetch, Stuart, Uber, Deliveroo, FreeNow, Bolt et UberEats.   

Faciliter l'accès aux services financiers
“Beaucoup trop d’indépendants se voient refuser des services financiers du simple fait de leur statut. Le fait que leurs revenus proviennent de sources différentes est souvent synonyme d’instabilité. Notre ambition est de mettre fin à ces préjugés en amenant de la clarté sur leurs revenus et activités, et aider ainsi les services financiers à prendre des décisions plus inclusives”, indique Ali Hamriti, CEO et cofondateur de Rollee, dans un communiqué.

La fintech a réalisé son tour de table auprès de Speedinvest, Seedcamp et 20VC, ainsi que plusieurs business angels. Elle souhaite se développer au Royaume-Uni, en Allemagne et en Espagne.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.