Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Rugby] Comment le Castres Olympique accélère sa transformation digitale

Champion de France de rugby en première division en 2018, le Castres Olympique mise depuis peu sur les nouvelles technologies pour faire évoluer ses méthodes. Une transformation digitale conduite sous l'impulsion de son directeur sportif et en partenariat avec l’opérateur de télécommunications IMS Networks, basé à Castres (81).
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

[Rugby] Comment le Castres Olympique accélère sa transformation digitale
[Rugby] Comment le Castres Olympique accélère sa transformation digitale © Castres Olympique

Souvent présenté comme le "petit Poucet" du Top 14, le Castres Olympique, Champion de France 2018, n'est pas en reste côté nouvelles technologies. Sous l'impulsion de son directeur sportif, Christophe Urios, le club de rugby a entamé sa transformation digitale. Un virage dans l'organisation et les méthodes d'entrainement, qui a nécessité la création d'une infrastructure réseau spécifique et le développement d'outils d'analyse vidéo et d'analyse de données de la forme. "Le numérique fait désormais partie du quotidien des joueurs et du staff", se félicite le directeur sportif. Pour en arriver là, il a d'abord fallu créer une infrastructure réseau adaptée.


Une infrastructure réseau très haut débit sécurisée
Une mission confiée en 2017 à IMS Networks (80 salariés, 10 millions d'euros de chiffre d'affaires), une société spécialisée dans les réseaux très haut débit sur mesure et à vocation professionnelle, basée à Castres et partenaire officiel du club sportif depuis une dizaine d'années. Profitant d'un programme de réaménagement du stade et de travaux de rénovation des tribunes, l'opérateur de télécommunications a mis en place une nouvelle infrastructure réseau très haut débit sécurisée, basée sur la fibre et la technologie wifi (indoor et outdoor). "Nous avons implanté du très haut débit pour la presse, les espaces de réception, les vestiaires, mais aussi en bord du terrain pour les tablettes mises à disposition des staffs sportifs", précise Thierry Bardy, président d'IMS Networks.


Dans sa lancée, la société a également assuré l'interconnexion des trois sites du club, le stade Pierre Fabre, situé en plein cœur de la ville de Castres, le siège social du club, également basé à Castres et le centre d'entrainement du Lévézou, un peu plus loin, sur la commune voisine de Saix et la connexion de l'ensemble au datacenter d'IMS Networks, qui donne accès au cloud où sont stockés l'ensemble des vidéos et analyses-vidéo des matchs et des entrainements. "Cela nous a changé la vie, insiste Joe El Abd, l'entraineur des 3/4. Avant l'arrivée de la fibre, il nous fallait parfois plusieurs heures pour télécharger la vidéo complète d'un match."


Améliorer la préparation physique des joueurs et la stratégie de jeu

Aujourd'hui, cette installation permet à la fois de travailler en direct sur la vidéo des matchs, pour améliorer la stratégie de jeu ou décider des changements de joueurs pendant les rencontres, mais aussi de filmer l'ensemble des entrainements, au stade et au centre d'entrainement du Lévezou. La transformation digitale du club passe aussi par des équipements individuels, dont des tablettes pour les joueurs et les membres du staff, mais aussi de développement de logiciels d'analyse vidéo et d'analyse de données de la forme.


Très concrètement, les joueurs, dès leur arrivée aux séances d'entrainement, indiquent leur état de forme sur un écran tactile projeté dans la salle de musculation. Poids, sommeil, courbatures, douleurs... Tous les paramètres sont saisis et analysés pour permettre au staff sportif et aux équipes du suivi médical d'adapter et de personnaliser le programme de chacun. A l'entrainement, les images transmises par les caméras (caméras fixes et caméras embarquées sur drone) sont couplées aux données des GPS, des capteurs de fréquences cardiaques et des accéléromètres portés par les joueurs. "Nous ne disposons pas du budget pour acheter des logiciels sophistiqués, la plupart des solutions et des applications que nous utilisons ont été développées en interne par les préparateurs sportifs", souligne Julien Rebeyrol, préparateur physique en charge des GPS. C'est le cas d'une petite application "maison" qui permet à chaque joueur de suivre l'évolution de ses données personnelles sur smartphone.


Soutenir la dynamique commerciale du club

Si le dispositif technique déployé dans l'enceinte du stade permet aux journalistes de travailler plus efficacement depuis la tribune de presse, il permet aussi depuis peu au community manager d'animer en direct les différents comptes du club sur les réseaux sociaux. Avec un budget annuel de 23,9 millions d’euros (le 11e rang en termes de budget au sein du Top 14), le Castres Olympique est aussi à la recherche de nouvelles sources de financement. La transformation digitale du club a ainsi permis le développement de la billetterie en ligne et la création d'une e-boutique.


Une réflexion est en cours pour le développement de nouveaux services, tant en direction du public, que des entreprises. "Nous préparons la mise en place d'un CRM et réfléchissons à de nouvelles pistes de valorisation de la data", explique Julien Rueda, responsable développement club. L'ambition du club est à la fois de séduire les nouvelles générations pour les faire venir aux matchs, de fidéliser ses supporters et d'élargir le panel de ses partenaires officiels.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media