Saent, un bouton connecté pour… se déconnecter

Sur le site de financement participatif Indiegogo, la start-up Saent propose un bouton connecté qui permet à l'utilisateur de se concentrer sur son travail en bloquant les notifications superflues.

Partager
Saent, un bouton connecté pour… se déconnecter

Dans la galaxie des boutons connectés, un nouveau venu nage à contre-courant. Son nom : Saent (à prononcer Saint en anglais). Sa fonction : non pas vous donner le contrôle sur de plus en plus d'objets ou vous abreuver de notifications comme la plupart des objets du marché mais au contraire, vous couper des réseaux et applications qui peuvent vous distraire. Appuyer sur ce bouton blanc bloque tous les notifications non essentielles pour un temps donné.

Il est bien sûr possible de paramétrer ses préférences pour séparer les bonnes des mauvaises notifications et ajuster le temps de sa session de travail. Le logiciel associé au bouton apprend aussi des habitudes de son utilisateur et il est possible de "monitorer" ses phases de travail pour savoir quelles sessions ont été les plus productives.

Trouver le bon rythme de travail

Saent est donc un outil permettant d'ajuster l'organisation de son travail pour être à la fois moins dérangé par les stimuli extérieurs et plus efficace. Ses concepteurs arguent qu'une journée de travail efficace est une succession de sessions productives de 30 à 90 minutes (selon le profil de l'utilisateur) séparées de pauses. Saent permet de tester différents rythmes de travail afin de trouver la bonne formule.

L'objet est disponible en pré-commande sur le site Indiegogo au prix de 75 dollars (pour un pack de deux). Découvrez le concept en vidéo.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS