Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Saint-Quentin-en-Yvelines surveille ses bassins de rétention d'eau grâce à la plate-forme IoT d'Orange

Orange Business Services a annoncé mardi 22 octobre 2019 une nouvelle offre visant à faire remonter les données de capteurs de marques différentes sur une même plate-forme. Baptisée Smart operations, celle-ci est destinée aux collectivités et entreprises. La filiale B2B de l’opérateur télécoms capitalise sur son réseau LoRa et son expertise des objets connectés pour rendre une prise de décision proactive possible. Exemple à Saint-Quentin-en-Yvelines.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Saint-Quentin-en-Yvelines surveille ses bassins de rétention d'eau grâce à la plate-forme IoT d'Orange
Saint-Quentin-en-Yvelines surveille ses bassins de rétention d'eau grâce à la plate-forme IoT d'Orange © OBS

Saint-Quentin-en-Yvelines (78) est située sur un plateau. C’est un véritable désavantage géographique pour la communauté d’agglomération, sujette à des inondations régulières lors d’orages. Pour y pallier, elle a fait construire une cinquantaine de bassins de rétention d’eau pluviale. Problème : mesurer la fluctuation du niveau d’eau relève du casse-tête. En 2017, elle s’est rapprochée d’Orange Business Services (OBS) pour mettre en place une solution visant à automatiser les relevés via l’IoT. C’est le sens de l’offre "Smart operations", lancée par l’opérateur télécoms mardi 22 octobre 2019.

 

UNE INTERFACE POUR DIVERS CAPTEURS

Dans les faits, à Saint-Quentin-en-Yvelines, plusieurs types d’équipements différents sont nécessaires pour connecter des bassins aux caractéristiques variées. Certains sont situés sous la chaussée, d’autres en plein air. Ils ont tantôt un fond naturel, tantôt une bâche en plastique à même le sol. Les techniciens de la communauté d’agglomération ont besoin de suivre la hauteur ou le volume d’eau selon les situations. "Les capteurs qui le permettent, fabriqués par des constructeurs différents, ne peuvent la plupart du temps pas communiquer entre eux. Et les données n’apparaissent donc pas sur un même logiciel", explique à L’Usine Digitale Christophe Chaussecourte, directeur d’affaires IoT chez OBS. Ce qui implique de devoir consulter dix écrans pour dix usages distincts : une processus on ne peut plus laborieux.

 

 

L’opérateur a ainsi pensé à regrouper l’ensemble des équipements en une seule interface. "Depuis les capteurs, l’information transite par notre réseau LoRa pour être retranscrite dans la plate-forme Smart operations", indique Christophe Chaussecourte. A Saint-Quentin-en-Yvelines, une vingtaine de bassins sont équipés et d’autres suivront en 2020. La collectivité a souhaité étaler l’investissement sur plusieurs années. Elle a, qui plus est, profité de l’opération pour installer des capteurs à même de détecter la présence de cyanobactéries – aussi connues sous le nom d’"algues bleues", qui prolifèrent par temps chaud et ensoleillé. C'est un enjeu sanitaire, celles-ci attaquant la peau, les muqueuses, comme le foie ou le système nerveux lorsqu’ingérées. Or des enfants se baignent dans les bassins.

 

UN SYSTèME D’ABONNEMENT POUR COLLECTIVITéS ET INDUSTRIELS

OBS reste vague concernant le tarif de la solution, expliquant simplement que "plus le volume du déploiement et l’engagement sont importants, moins le prix de l’abonnement est élevé". L’opérateur pointe néanmoins les "économies" sur le long-terme du fait d’une meilleure réactivité permettant de prévoir ou d'accélérer les interventions. A l’essai depuis deux ans dans les Yvelines, la solution commencerait à être déployée dans "plusieurs dizaines d’autres collectivités"… mais aussi dans l’industrie. OBS souligne que "si les applications finales diffèrent, les usages restent les mêmes". Un capteur de température pourrait également servir à contrôler l’environnement d’un poste de travail.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale