Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Salesforce et Amazon Web Services renforcent les synergies entre leurs plateformes

Vu ailleurs Amazon Web Services et Salesforce vont proposer une offre commune facilitant le partage des données et la création d'applications utilisant les deux plateformes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Salesforce et Amazon Web Services renforcent les synergies entre leurs plateformes
Salesforce et Amazon Web Services renforcent les synergies entre leurs plateformes © Wikimedia - Medullaoblongata Projekt

Amazon Web Services et Salesforce accentuent leur partenariat. Les deux sociétés ont annoncé ce 23 juin lier leurs produits de manière plus étroite afin de permettre aux clients d’utiliser "plus facilement, plus rapidement et plus sûrement les deux plateformes."

Salesforce, grand spécialiste de la gestion de la relation client, s’appuie déjà sur AWS comme principal fournisseur de cloud public, mais Patrick Stokes, EVP of Platform au sein de la société, a annoncé une intégration plus poussée entre les services des deux sociétés. "L’objectif est vraiment d’unifier nos plateformes afin d'apporter toute la puissance des services Amazon à la plateforme Salesforce", a-t-il détaillé pour TechCrunch.

Pour ce faire, Salesforce va permettre aux développeurs d’utiliser les données Amazon sur sa plateforme sans avoir à les coder manuellement. "Que vous travailliez avec Amazon RDS ou autre, nous allons faire en sorte que les données apparaissent comme des données natives sur la plateforme", a indiqué Salesforce dans un communiqué.

des solutions prêtes à l’emploi
Salesforce va également intégrer les services AWS relatifs à la voix, la vidéo, l’intelligence artificielle et le machin learning directement dans de nouvelles applications. Avec ces nouvelles offres, les clients pourront s’offrir des solutions prêtes à l’emploi intégrant les services AWS depuis Salesforce. Ils pourront "activer des centres d’appels virtuels et renforcer les équipes de vente avec Amazon Connect et les services AWS pré-intégrés dans Sales Cloud et Service Cloud", dévoile Salesforce.

De l’autre côté, les développeurs qui créent des applications sur Amazon pourront également accéder aux données de Salesforce et les faire apparaître de manière native sur Amazon. "Il s’agit de fournir des connecteurs entre les deux systèmes pour que les données circulent de manière fluide, sans qu’il soit nécessaire d’énormément coder pour y parvenir", explique la société.

De nouveaux outils de développement "low-code" et "click-to-launch" seront mis a disposition pour accélérer la création d’applications personnalisées, construites à partir des services Salesforce et AWS. "Grâce à ce partenariat, nous simplifions considérablement la vie des développeurs et leur donnons les moyens de développer des applications comme ils le souhaitent et d’où ils le souhaitent", a conclu Andy Jassy, PDG d’Amazon Web Services.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.