Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Salesforce lance des messages vidéo dans Slack pour changer la façon dont les entreprises communiquent

L'alpha et l'omega de la communication en entreprise. C'est ainsi que l'éditeur de solutions CRM considère la messagerie Slack, pour laquelle il annonce plusieurs nouveautés. Salesforce annonce également une solution pour gérer les engagements de décarbonation des entreprises "as a service".
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Salesforce lance des messages vidéo dans Slack pour changer la façon dont les entreprises communiquent
Salesforce impose Slack pour faire le lien entre tous ses produits. © Wikimedia - Medullaoblongata Projekt

Répondre au nouvel environnement de travail hybride est la priorité numéro 1 de Salesforce. Et pour cela, son arme s'appelle Slack. L'entreprise spécialiste des solutions de CRM a dévoilé ce mardi 21 septembre la poursuite de l'intégration de son outil de messagerie instantanée, dont l'acquisition a été finalisée en juillet dernier, dans l'ensemble de son écosystème. Slack a vocation à devenir le "quartier général numérique" de ses clients, l'interface unique qui servira à relier les différents environnements de travail.

Après l'intégration en août dernier de Slack dans Ventes, Service client, Marketing et Tableau, Salesforce étend Slack dans 16 autres produits de Customer 360 : eCommerce, Expérience, Plateforme, Trailhead, MuleSoft, Quip, Education...

Nouvelles fonctionnalités pour Slack
Slack va par ailleurs s'enrichir de nouvelles fonctionnalités. Parmi elles, Clips va permettre d'enregistrer et de partager des messages vidéo pour une nouvelle manière de communiquer de façon asynchrone. Le contenu des messages sera retranscrit et indexé pour la recherche dans les archives.

La fonctionnalité Slack Connect, qui permet d'entrer en relation avec des utilisateurs extérieurs à son espace de travail et avait connu des débuts difficiles, va également évoluer avec un système de parrainage qui évitera le spam.

"Une nouvelle façon de communiquer"
"Slack n'est pas juste un outil de communication, il faut vraiment le considérer comme une plateforme, a insisté Bret Taylor, président et chef de produit de Salesforce, au cours de la conférence de presse annuelle de l'entreprise. Celle-ci apporte davantage de transparence dans l'entreprise. Toute l'information est disponible et explorable au lieu d'être cachée dans les boites mails. C'est toute la différence entre une simple traduction numérique de l'existant et une véritable transformation digitale. On ne peut pas se contenter de déplacer les réunions physiques dans une visioconférence et dire que c'est ça, la nouvelle normalité. Slack, c'est une nouvelle façon de travailler."

Dit autrement par le directeur de Slack, Stewart Butterfield, "Slack est une nouvelle façon de communiquer, ce n'est pas juste transférer des messages d'une plateforme – l'e-mail – à une autre."

Des nouveautés pour Hyperforce et Health Cloud
Lors de sa conférence Dreamforce, Salesforce a également annoncé l'extension d'Hyperforce, son infrastructure pour le cloud public, à plus d'une dizaine de pays supplémentaires dans lesquels elle permettra aux multinationales de se soumettre aux contraintes locales. Hyperforce remplira notamment l'ensemble des exigences européennes.

Health Cloud 2.0, l'évolution de la solution de Salesforce pour le domaine de la santé, s'adapte lui aussi au nouveau contexte en permettant de gérer les passes sanitaires et le traçage des contacts.

Une solution pour gérer la stratégie climat des entreprises
Salesforce a par ailleurs profité de sa conférence annuelle pour annoncer qu'elle devenait dès aujourd'hui une entreprise "Net Zero" sur l'ensemble de sa chaîne de valeur, ce qui signifie qu'elle satisfait au référentiel des entreprises s'engageant sur la neutralité carbone.

La société américaine a par la  même occasion dévoilé "Sustainability Cloud 2.0", qu'elle vend comme une solution "Net Zero as a service", permettant aux entreprises de mesurer leurs émissions carbone, de délivrer des rapports utilisés par les investisseurs pour qualifier leurs investissements en termes de performance écologique, de gérer la compensation carbone de leurs émissions de CO2, et d'acheter des crédits carbone auprès des porteurs de projets.