Samsung a supprimé 7200 postes cette année en Corée du Sud

Depuis le début de l’année 2016, le conglomérat coréen Samsung a détruit près de 7200 postes en Corée du Sud dans six de ses sociétés.

Et le mouvement devrait continuer dans son vaisseau-amiral : Samsung Electronics en charge des mobiles, semiconducteurs et électronique grand public.

Partager
Samsung a supprimé 7200 postes cette année en Corée du Sud

L’heure est à la diète chez Samsung. Alors qu’il vient de renouer avec la croissance dans les mobiles après sept trimestres consécutifs de vache maigre, le conglomérat coréen se serre la ceinture. Selon le journal Korea Herald, il a supprimé près de 7200 postes au premier semestre 2016 en Corée du Sud dans six de ses sociétés : 1660 chez Samsung SDI (batteries et matériaux pour l’électronique), 1620 chez Samsung Heavy Industries (construction navale), 800 chez Samsung Electro-Mechanics (composants électroniques passifs, modules numériques et circuits d’interconnexion), 740 chez Samsung Engineering (pétrochimie), 910 chez Samsung C&T (BTP) et 1500 chez Samsung Electronics (mobiles, semiconducteurs et électronique grand public).

Mise anticipé en retraite et départs volontaires

Ces suppressions d’emplois, qui visent à améliorer la compétitivité des sociétés concernées, ont été réalisées par des départs anticipés à la retraite ou départs volontaires. L’effort devrait se poursuivre dans le vaisseau-amiral du groupe, Samsung Electronics, qui compte 95 400 personnes en Corée du Sud au 30 juin 2016.

Il y a un an, cette société, qui employait alors près de 100 000 personnes dans le pays du matin calme, a lancé un plan de réduction de cet effectif de 10%. De quoi le ramener aux environs de 90 000 personnes au terme du plan.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS