Samsung assure ne pas vouloir se séparer de son activité PC

Dans un communiqué publié le 25 juin, le géant coréen de l'électronique Samsung a démenti être sur le point de céder ses activités PC suite à un article du Korea Times affirmant le contraire.

Partager
Samsung assure ne pas vouloir se séparer de son activité PC

Samsung ne se désengagerait donc pas du segment PC de bureau pour se concentrer sur les tablettes tactiles et les PC portables hybrides. C'est pourtant ce qu'a affirmé le 24 juin le site internet du Korea Times, un journal sud-coréen souvent bien renseigné sur l'actualité du géant de l'électronique.

Dans un communiqué publié sur le site The Next Web le 25 juin, Samsung parle de rumeur infondée et assure qu’il continuera à offrir divers types de PC en fonction des besoins des consommateurs et du marché.

Dans son article, Korea Times assurait que Samsung souhaitait restructurer sa division PC en abandonnant le segment des PC de bureau. "La demande pour les PC traditionnels est à la baisse. Nous allons concentrer nos ressources sur les appareils connectés portables, plus populaires", assurait au journal un responsable de Samsung Electronics.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS