Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Samsung débourse 17 milliards de dollars pour ouvrir une nouvelle fonderie au Texas

Samsung renforce ses capacités de production dans les semi-conducteurs. Le conglomérat coréen débourse 17 milliards de dollars pour ouvrir une nouvelle fonderie au Texas. Samsung, qui signe ainsi son investissement le plus important aux Etats-Unis, cherche à répondre à la forte demande dans les puces.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Samsung débourse 17 milliards de dollars pour ouvrir une nouvelle fonderie au Texas
Samsung débourse 17 milliards de dollars pour ouvrir une nouvelle fonderie au Texas © Unsplash - Babak

Alors que la pénurie dans les semi-conducteurs se poursuit, Samsung a annoncé le 24 novembre 2021 un investissement de 17 milliards de dollars pour établir une nouvelle fonderie à Taylor, au Texas. Le conglomérat coréen signe ainsi son investissement le plus important réalisé aux Etats-Unis. Le but : améliorer sa supply chain et répondre à la forte demande dans les puces.

La fonderie opérationnelle en 2024
L'inauguration doit avoir lieu au premier semestre 2022 et la fonderie doit être opérationnelle au second semestre 2024. Aux côtés de sa nouvelle ligne de production à Pyeongtaek, en Corée du Sud, ce site deviendra une des usines clés de Samsung pour la suite de son activité.

Avec cette nouvelle fonderie, qui va s'étendre sur un site de plus de 5 millions de mètres carrés, Samsung veut renforcer sa production dans des semi-conducteurs de dernière génération qui alimenteront les prochaines technologies. Sont concernés par les puces qui seront produites dans cette fonderie les secteurs du mobile, de la 5G, du calcul haute performance (HPC) et de l'intelligence artificielle (IA).

Plusieurs facteurs ont amené Samsung à choisir ce lieu pour implanter cette nouvelle fonderie : l'écosystème local dans les semi-conducteurs, la stabilité des infrastructures, le soutien du gouvernement local et les opportunités de développement communautaire. La proximité avec le site actuel de Samsung à Austin, qui est situé à environ 25 kilomètres ou sud-ouest de Taylor, a également été un des arguments. Les deux sites pouvant partager certaines infrastructures, ressources et services logistiques.

Création de 2000 emplois
Aujourd'hui, Samsung compte près de 20000 employés à travers les Etats-Unis. L'entreprise coréenne ajoute vouloir créer plus de 2000 emplois hautement qualifiés avec cette fonderie et suivront également des milliers d'emplois connexes quand la fonderie sera pleinement opérationnelle. Fin octobre, Samsung a présenté de très bons résultats trimestriels largement portés par les semi-conducteurs et les smartphones. Des bons chiffres qui devraient continuer et expliquent cet investissement de 17 milliards de dollars.

"Avec une plus grande capacité de fabrication, nous serons en mesure de mieux répondre aux besoins de nos clients et de contribuer à la stabilité de la chaîne d'approvisionnement mondiale des semi-conducteurs", a commenté Kinam Kim, vice-président et CEO de Samsung Electronics Device Solutions Division. La pénurie actuelle de puce a mis en lumière l'importance pour les pays d'avoir leurs propres capacités de production. L'Europe, à la traine dans ce domaine, est largement dépendante de l'Asie et cherche à attirer un fondeur pour renforcer ses capacités de production.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.