Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Samsung débourse 356 milliards de dollars pour les puces, les biotechnologies et l'IA

Samsung annonce 356 milliards de dollars d'investissements sur cinq ans. Le conglomérat coréen va financer très largement sa division spécialisée dans les semi-conducteurs, mais va également développer ses activités liées aux biotechnologies et à l'intelligence artificielle.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Samsung débourse 356 milliards de dollars pour les puces, les biotechnologies et l'IA
Samsung débourse 356 milliards de dollars pour les puces, les biotechnologies et l'IA © Unsplash - Mark Chan

Samsung a dévoilé le 24 mai 2022 son nouveau plan d'investissement. Ce sont 356 milliards de dollars qui vont être investis par le conglomérat coréen au cours des cinq prochaines années dans les semi-conducteurs, les biotechnologies et l'intelligence artificielle. Ce plan vient renforcer celui de 205 milliards de dollars annoncé l'été dernier. Cela correspond à une augmentation de plus de 30% des dépenses par rapport à son précédent plan sur cinq ans, qui s'est terminé en 2021.
 

80 000 emplois

Ces investissements jusqu'en 2026 doivent aident Samsung à stimuler sa croissance à long terme dans ces domaines stratégiques, et en particulier celui des semi-conducteurs. Le conglomérat veut également accentuer sa stratégie dans les produits biopharmaceutique pour en faire une division aussi prospère que son activité dans les puces. Samsung promet d'ailleurs de créer 80 000 emplois jusqu'en 2026, principalement dans les semi-conducteurs et les produits biopharmaceutiques.

Pour rappel, Samsung est le plus grand fabricant de puces mémoires au monde, mais il veut concurrencer plus fortement Intel et surtout TSMC dans la fabrication de processeurs pour des entreprises comme Nvidia et Qualcomm. Il évoque notamment la production en masse de puces en gravure de 3 nm.

Une grande partie des dépenses seront faites en Corée du Sud, mais des investissements auront aussi lieu à l'étranger. Par exemple, Samsung va débourser plus de 17 milliards de dollars pour construire une fonderie au Texas qui doit ouvrir en 2024. La sécurisation des chaînes d'approvisionnement dans les semi-conducteurs est devenue essentiel pour les Etats-Unis et les principaux fondeurs ont tous été mobilisés. Ce secteur, qui souffre de pénuries, est essentiel et soulève d'importants enjeux de souveraineté.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.