Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Samsung, Intel et Dell veulent définir un standard commun pour les objets connectés de la maison

Samsung Electronics, Intel et Dell ont formé un consortium pour définir des standards communs à tous les objets et appareils connectés pour la maison, le deuxième après celui soutenu notamment par Qualcomm, Microsoft et LG Electronics.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Quelques jours après Microsoft, Qualcomm et LG, au tour de trois autres acteurs majeurs - Samsung, dell et Intel - de former une alliance autour des objets connectés. La naissance de l'Open Interconnect Consortium pourrait donner naissance à une guerre des standards avec l'AllSeen Alliance soutenue par Qualcomm dans le domaine de "l'internet des objets", à l'image de ce qui s'est passé avec les lecteurs de cassettes vidéo.

Les fabricants commercialisent de plus en plus de systèmes d'alarme, de téléviseurs et d'interrupteurs électriques connectés à internet mais ces terminaux sont souvent incompatibles les uns avec les autres. La naissance de ce nouveau consortium, qui inclut également les fabricants de semi-conducteurs Broadcom et Atmel, a été annoncée par communiqué le 7 juillet.

priorité sur la sécurité

Doug Fisher, directeur général de la division Logiciels et Services d'Intel, a déclaré à Reuters que le consortium se concentrerait notamment sur les problèmes de sécurité qui ne sont pas correctement gérés par le groupe AllSeen. La possibilité que deux standards incompatibles cohabitent serait fortuite, a-t-il dit. "Nous pensons seulement que l'industrie s'est exprimée et qu'une nouvelle approche est nécessaire", a-t-il ajouté.

Microsoft est devenu la semaine dernière le 51e membre d'AllSeen Alliance, qui compte également dans ses rangs Sharp ainsi que d'autres groupes d'électronique grand public.

Les poids lourds que sont Apple et Google poursuivent le développement d'objets connectés pour la maison de leur propre côté.

Avec Reuters (Noel Randewich, Mathilde Gardin, Véronique Tison)

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media