Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Samsung, nouvel entrant sur le marché du cloud gaming

Vu ailleurs Samsung se lance dans le cloud gaming. A l'occasion de sa conférence pour développeurs SDC, l'entreprise coréenne a évoqué le développement d'une plateforme de cloud gaming pour ses téléviseurs Tizen. Néanmoins, très peu d'informations ont été communiquées par Samsung, qui n'en est pas à son coup d'essai dans ce domaine.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Samsung, nouvel entrant sur le marché du cloud gaming
Yongjae Kim, head of software engineering group de la division visual display chez Samsung. © Samsung

Samsung développe une plateforme de cloud gaming pour ses téléviseurs connectés Tizen. Le conglomérat coréen a fait cette présentation mardi 26 octobre 2021 à l'occasion de sa conférence pour développeurs SDC, comme le rapporte The Verge.

Peu d'informations sont précisées
"Nous développons une nouvelle plateforme de jeux. Bientôt vous pourrez profiter de jeux sans avoir à acheter du matériel haut de gamme, a déclaré Yongjae Kim, head of software engineering group de la division visual display chez Samsung, lors de la conférence. Les développeurs peuvent facilement appliquer l'expérience immersive transparente de Samsung Smart TV aux nouveaux jeux". Le Coréen n'a pas donné beaucoup plus d'information. Quels jeux seront disponibles ? Quelles autres plateformes seront accessibles, si cela est possible ? Aucun calendrier n'a été précisé.

Ce n'est surtout pas la première incursion de Samsung dans ce domaine, comme le rappelle The Verge. Au début des années 2010, Samsung a travaillé avec Gaikai, une société spécialisée dans le streaming de jeux, pour proposer une première version d'une plateforme de cloud gaming sur ses téléviseurs haut de gamme. Le but était le même : Samsung Cloud Gaming devait permettre de jouer à des jeux sur un téléviseur uniquement grâce à des contrôleurs à une manette.

Une version bêta a même vu le jour. Mais, par la suite, le nouveau propriétaire de Gaikai a décidé de suivre une autre stratégie. Ce propriétaire était Sony et la technologie a finalement été intégrée au service PlayStation Now qui fut décevant, ajoute The Verge.

Une très forte concurrence
Aujourd'hui, les plateformes de cloug gaming cherchent généralement à offrir la même expérience sur plusieurs appareils, que ce soit des smartphones ou des téléviseurs. Ce secteur intéresse de nombreuses sociétés technologiques à commencer par Amazon (Luna), Google (Stadia) et Microsoft (Xbox Game Pass Ultimate). Ce n'est pas forcément une réussite pour tous ces acteurs qui doivent faire face à Nvidia (GeForce Now) et au français Blade (Shadow) qui a été repris par Octave Klaba.

Pour parvenir à se faire une place dans cet écosystème Samsung devrait proposer une technologie suffisamment et un catalogue de jeux diversifiés et complet. Ce d'autant plus qu'il va proposer un service après de nombreux concurrents.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.