Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Samsung pourrait équiper les agents du FBI avec son Galaxy

Le coréen Samsung serait bien placé pour décrocher un contrat avec le Federal Bureau of Investigation (FBI) américain, a indiqué une source proche du dossier à l'agence Reuters. La plupart des agents du FBI utilisent actuellement des Blackberry, qu’ils pourraient donc troquer contre des Galaxy.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Samsung pourrait équiper les agents du FBI avec son Galaxy
Samsung pourrait équiper les agents du FBI avec son Galaxy © Kalavinca - Flickr c.c.

Des Galaxy pour les agents du FBI ? Le coréen Samsung serait en effet proche d'un accord avec le célèbre "Federal Bureau of Investigation" américain, a indiqué une source proche du dossier à Reuters vendredi 19 juillet.

Les près de 36 000 employés du FBI pourraient donc troquer leur Blackberry de fonction contre un smartphone de la gamme Galaxy, même si la source n'a pas précisé s'il s'agissait d'un remplacement du parc actuel de téléphones portables ou si les agents utiliseront les deux appareils.

Un porte-parole du FBI a de son côté refusé de commenter cette information, initialement dévoilée dans le Wall Street Journal jeudi dernier. Le quotidien américain indiquait en outre que Samsung devrait également remporter un contrat pour équiper l'US Navy.

Rassurer sur la sécurité

D'après Reuters, l'entreprise coréenne chercherait actuellement à équiper des organismes gouvernementaux dans le monde entier, un nouveau débouché pour ses smartphones. Mais Samsung doit encore faire ses preuves concernant la sécurité de ses smartphones et en particulier du système d'exploitation mobile Android développé par Google.

Face au canadien Blackberry, qui met en avant la sécurité de ses téléphones et sa longue expérience dans ce domaine, certains soulignent en effet les problèmes de vulnérabilité d'Android. Le choix du FBI d'explorer d'autres pistes que Blackberry pour équiper ses agents a ainsi suscité une certaine inquiétude chez les politiques aux Etats-Unis, souligne Reuters.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale