Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Samsung s'allie à Microsoft pour sortir un casque VR premium, concurrent de l'Oculus Rift

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

A deux semaines de l'arrivée de la réalité virtuelle au cœur-même de Windows 10, Microsoft a officiellement dévoilé un casque de réalité virtuelle haut de gamme conçu pour son écosystème par Samsung. Le champion de l'électronique coréen rejoint cinq autres constructeurs, mais il se démarque par la qualité supérieure de son produit. L'annonce est un beau coup pour Microsoft... et un potentiel coup dur pour Oculus, partenaire de Samsung sur le marché mobile (avec le GearVR) et désormais compétiteur sur le marché PC.

Samsung s'allie à Microsoft pour sortir un casque VR premium, concurrent de l'Oculus Rift
Samsung s'allie à Microsoft pour sortir un casque VR premium, concurrent de l'Oculus Rift © Samsung

Microsoft a tenu un petit évènement à San Francisco le 3 octobre pour faire quelques dernières annonces sur son écosystème de réalité virtuelle avant son lancement commercial le 17 octobre. Alex Kipman, qui dirige cette activité chez Microsoft, y a notamment officialisé le casque de Samsung, dont la plupart des détails avaient fuité en avance.

 

Samsung s'impose comme la référence des casques Windows

L'appareil en question se nomme HMD Odyssey (HMD pour "head-mounted display"). S'il est basé sur le même modèle de référence que les autres casques des partenaires de Microsoft, il se démarque par une finition plus soignée et des caractéristiques techniques supérieures. Il utilise notamment des écrans AMOLED, spécialité de Samsung, tandis que les casques d'Acer, HP, Dell, Lenovo et Asus utilisent des dalles LCD. Pour rappel, l'OLED est préférable pour la réalité virtuelle notamment car il garantit une moindre persistance de l'image et donc un meilleur confort visuel. La résolution des écrans de l'Odyssey est par ailleurs de 1440 x 1600 pixels contre 1440 x 1440 pixels pour les autres constructeurs, et son champ de vision est de 110° contre 105°. Son taux de rafraîchissement va jusqu'à 90 Hz (en HDMI 2.0) et il pèse 645 grammes.

 

Micro et écouteurs AKG intégrés

L'audio n'est pas en reste. Là où ses camarades n'offrent qu'un port 3,5 mm, Samsung suit l'exemple d'Oculus en intégrant des écouteurs à son casque, et pas n'importe lesquels puisqu'ils sont estampillés AKG. Un double microphone est également inclus d'office, ce qui n'est pas le cas chez les autres. Enfin, Samsung a affiné les contrôleurs pour les rendre plus ergonomiques que ce qui avait été présenté jusqu'ici. Grâce à toutes ces particularités, le produit de Samsung est de loin le plus qualitatif de l'écosystème VR de Microsoft.

 

Un casque premium en opposition directe à l'Oculus Rift

Cela se répercute dans son prix. Le Samsung Odyssey sera vendu 499 dollars aux Etats-Unis, contre 399 dollars pour les casques d'Acer et de Lenovo et 399 dollars pour ceux de Dell et HP. En France cela se traduira sans doute par un prix aux alentours de 550 euros. Seuls deux casques sont disponibles en précommande dans l'Hexagone à l'heure où nous rédigeons cet article : celui d'Acer à 449 euros et celui de Dell à 510 euros.

 

Le prix choisit par Samsung est justifié par la qualité de son offre, mais il est aussi notable qu'il est le même que celui de l'Oculus Rift. Le Samsung Odyssey se positionne donc assez frontalement face à lui, et ce alors qu'Oculus et Samsung sont partenaires sur le Gear VR. Il est difficile d'extrapoler un changement de relations entre les deux entreprises sans en savoir plus, mais il ne fait pas grand doute qu'Oculus ne doit pas voir la sortie de ce casque d'un très bon oeil. Pour Samsung, miser sur plusieurs plates-formes semble au contraire judicieux, le Coréen n'ayant aucun intérêt à se retrouver pris au piège et dépendant comme il l'est dans les smartphones avec Android.

 

 

Sortie le 3 novembre

A noter que le Samsung Odyssey ne sera pas disponible à temps pour la "Fall Creators Update", prévue le 17 octobre. Cette dernière intègrera la plate-forme Windows Mixed Reality (qui gère à la fois des expériences de réalité augmentée, avec HoloLens, et de réalité virtuelle) au sein de Windows 10. Seuls les casques d'Acer, HP, Lenovo et Dell seront disponibles à cette date, le Samsung Odyssey n'arrivant quant à lui que le 3 novembre.

 

Une expérience Halo VR disponible gratuitement dès le 17 octobre

Microsoft a en revanche révélé qu'une expérience gratuite basée sur la franchise Halo sera disponible dès le 17 octobre. Baptisée Halo: Recruit et développée par 343 Industries, elle sera de courte de durée et servira plus à montrer le potentiel de la réalité virtuelle aux joueurs qu'autre chose. Officiellement rien d'autre n'est prévu en réalité virtuelle avec la licence Halo pour le moment.

 

Microsoft a aussi profité de l'évènement pour clarifier la compatibilité des casques de son écosystème avec la plate-forme Steam. Si l'éditeur de Windows met en avant son propre magasin d'applications, le Windows Store, il a aussi fourni un pilote à Valve qui permet à SteamVR de reconnaître ces casques. Une version beta est d'ores est déjà disponible pour le développeurs et elle devrait être étendue au grand public d'ici la fin d'année.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale