Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Samsung veut s’affranchir de Google avec son premier smartphone sous Tizen

Le leader des ventes de smartphones, le sud-coréen Samsung, présentera ce mardi 3 juin son premier téléphone équipé de Tizen, son propre système d'exploitation. Un premier pas vers l'indépendance vis-à-vis d'Android, l'OS de Google que la marque utilisait jusqu'à présent sur ses appareils.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Samsung veut s’affranchir de Google avec son premier smartphone sous Tizen
Samsung veut s’affranchir de Google avec son premier smartphone sous Tizen © Samsung

Un premier smartphone Samsung tournant sous Tizen. Le géant sud-coréen a annoncé qu'il allait prochainement lancer un nouveau modèle, baptisé "Samsung Z", conçu spécialement pour fonctionner avec son propre système d'exploitation.

Samsung a collaboré avec l'américain Intel pour développer son OS, basé sur le système Linux, un système dit "libre", ce qui signifie que les fabricants peuvent adapter son interface. Multisupport, Tizen équipe déjà la montre connectée de Samsung, la Gear 2, et doit également être intégré aux téléviseurs de la marque à partir de 2015.

Lancement en Russie au troisième trimestre 2014

Présenté ce mardi 3 juin à San Francisco, le Samsung Z sera lancé dans un premier temps en Russie au troisième trimestre 2014, avant d'être mis en vente dans d'autres pays, a indiqué le géant de l'électronique grand public sur son blog officiel.

Jusqu'à présent, la plupart des smartphones de Samsung, dont les modèles de sa gamme la plus populaire Galaxy S, fonctionne avec Android, le système d'exploitation mobile de l'américain Google. Or, depuis quelques années, Samsung tente de renforcer ses logiciels pour mobiles, et de s'affranchir du géant de Mountain View. En 2009, le coréen avait réalisé une première tentative avec le système d'exploitation Bada, qui n'avait pas rencontré le succès escompté auprès des développeurs d'applications.

se differencier des autres fabricants

D'un point de vue technologique, le développement d'un OS spécifique devrait permettre à Samsung d'exploiter au maximum les performances de ses smartphones, en quelque sorte bridés sous Android. Une meilleure maîtrise du logiciel pourrait permettre au coréen de conserver son avance face à la concurrence, Apple en tête.

Autre avantage : si Tizen est généralisé à l'ensemble de ses smartphones, Samsung n'aura plus à payer pour l'utilisation d'Android. En  effet, le système d'exploitation de Google peut certes être utilisé "gratuitement" par les fabricants de téléphones - ce qui a largement contribué à son succès - mais dans les faits Android enfreint plusieurs brevets, notamment détenus par Microsoft. La plupart des fabricants de téléphones paient donc des frais de licence aux détenteurs des brevets en question pour chaque appareil vendu tournant sous Android.

Enfin, l'utilisation de son propre OS pourrait permettre à Samsung de se différencier davantage des autres fabricants de téléphones, comme LG ou Sony, qui utilisent aussi le système Android pour faire tourner leurs téléphones. Sur le modèle d'Apple et de son iOS, la clientèle de Samsung serait ainsi moins susceptible de basculer sur un OS et donc une marque concurrente. Tout dépendra bien sûr de l'accueil que réservera le public à ce nouveau système d'exploitation et au nombre d'appareils qui tourneront sous Tizen.

Julien Bonnet
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale