Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Santexpat lève 720 000 euros sur la plateforme Kriptown

Levée de fonds Le site Santexpat, spécialisé dans la comparaison et la souscription d'assurance santé pour les expatriés, a réalisé une augmentation de capitale sur la néo-bourse Kriptown, qui émet des titres sous la forme d'actifs numériques.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Santexpat lève 720 000 euros sur la plateforme Kriptown
L'équipe Santexpat. © Santexpat

La plateforme de financement basée sur la blockchain Kriptown vient de réaliser sa plus grosse opération, avec une levée de fonds de 720 000 euros réalisée par Santexpat. Santexpat est un service de comparaison et de souscription d'assurance santé pour les expatriés français, fondé en 2019 par un spécialiste du courtage en assurances. L'augmentation de capital a été réalisée auprès d'une centaine d'investisseurs sur une durée de 4 semaines.

Ces investisseurs reçoivent des jetons dont la valeur correspond à celle des parts de l'entreprise. Ils sont échangeables sur le marché secondaire, directement sur la plateforme de Kriptown. Santexpat indique que les détenteurs de ses jetons pourront également participer à la gouvernance de l'entreprise via referendum, et bénéficier de réductions sur ses offres commerciales.
 

Plusieurs centaines d'assurés

Santexpat utilisera son augmentation de capital pour recruter, et investir dans son système d'information ainsi qu'en marketing. La start-up travaille avec 25 partenaires assureurs et services de santé, pour lesquels la souscription s'effectue 100% en ligne. Ses offres sont commercialisées en direct auprès des particuliers, et par le biais d'intermédiaires spécialisés dans l’expatriation. La société affirme avoir "plusieurs centaines d’expatriés français déjà assurés".

Auparavant, la plus grosse augmentation de capital réalisée sur Kriptown avait été menée par l'application de taxi Tako, qui avait levé 475 000 euros. Kriptown utilise la blockchain mais pas de cryptomonnaie. Les fonds levés le sont en euros.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.