Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

SAP investit 2 milliards d'euros en 5 ans dans l’Internet des objets

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

L’éditeur allemand de logiciels SAP accélère dans l’Internet des objets en y investissant 2 milliards d'euros en 5 ans. Au programme : des acquisitions, des créations de centre de coinnovation ou encore le soutien de start-up.

SAP investit 2 milliards d'euros en 5 ans dans l’Internet des objets
L'industrie 4.0 dans le viseur de SAP. © SAP

SAP appuie sur l’accélérateur dans l’Internet des objets. L’éditeur allemand de logiciels a décidé d’investir 2 milliards d'euros sur 5 ans pour développer son écosystème sur ce marché qu’il estime à 250 milliards de dollars dans le monde en 2020. "Avec déjà des milliards de dispositifs connectés, nous avons maintenant la possibilité de remodeler la société, l'économie et l'environnement, a déclaré Bill McDermott, PDG du groupe. Nous savions que notre plate-forme de données SAP Hana libérerait l'internet des objets. Aujourd'hui, nous faisons un autre effort audacieux pour aider nos clients à saisir les avantages de l'entreprise connectée en temps réel."

 

Des SAP IoT Labs aux quatre coins du monde

Une partie de cet investissement sera consacrée à la création d’un réseau de labos de développement collaboratif avec des clients, partenaires et start-up. Ces SAP IoT Labs seront ouverts dans différents endroits du monde, notamment à Berlin et Munich en Allemagne, Palo Alto en Californie, Sao Leopoldo au Brésil, Johannesburg en Afrique du Sud et Shanghai en Chine.

 

Ils serviront de lieux phares de recherche, développement, modélisation de preuves de concept et d'incubation de projets. Ils se concentreront sur une problématique locale spécifique, comme l'industrie 4.0, la logistique, les villes intelligentes ou l'agriculture numérique. Ils donneront aux clients des ressources indispensables à leurs projets : des experts mais aussi des systèmes tels que des drones, des robots, du machine learning ou des capacités d'impression 3D.

 

Acquisitions ciblées

Une autre partie de l’effort sera dédiée aux acquisitions. SAP vient de racheter deux petites sociétés dans l’Internet des objets : PLAT.ONE, en Italie, et  Fedem Technology, en Norvège. L’éditeur allemand vise une approche globale et intégrée sur ce marché, depuis les connecteurs aux sources de données jusqu’à la couche d’application, renforcée par le machine learning et l'analyse prédictive. Pour cela, il compte poursuivre ce type d’acquisitions ciblées. Enfin, l’effort de SAP vise à soutenir des start-up et renforcer ses capacités commerciales et marketing dans l’Internet des objets.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale