Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Scale AI publie des données issues des Lidar pour aider au développement des véhicules autonomes

La start-up Scale AI met à disposition, pour un usage universitaire et commercial, une base de données provenant de capteurs Lidar. Cet ensemble, baptisé PandatSet, comprend uniquement des données déjà triées et labellisées, et issues de véhicules ayant circulé en conditions réelles.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Scale AI publie des données issues des Lidar pour aider au développement des véhicules autonomes
Scale AI publie des données issues des Lidar pour aider au développement des véhicules autonomes © Scale AI

Scale AI est une start-up spécialisée dans les bases de données utilisées pour entraîner les systèmes d'intelligence artificielle. La jeune pousse combine logiciels et supervision humaine pour traiter et labelliser les images issues de capteurs Lidar et les données provenant de cartographie 3D. Scale AI a annoncé le 20 mai 2020, en collaboration avec le fabricant de capteurs Hesai, qu'elle va mettre à disposition du public (en open source) PandaSet, un ensemble de jeux de données pour la conduite autonome.

La fusion des capteurs est possible

Ces données sont libres pour les usages commerciaux ou académiques. La plateforme regroupe plus de 48 000 images issues de caméras et 16 000 balayages de Lidar ce qui correspond à plus de 100 scènes de huit secondes, liste Scale AI. Les données disposent de 28 classes d'annotations différentes pour chaque scène et de 37 labels sémantiques pour la majorité d'entre-elles. Ces données ont été prises en situation réelle, dans des zones urbaines où les véhicules sont confrontés à d'autres usagers de la route et où l'éclairage peut varier en fonction de la journée.

PandaSet inclut aussi la technologie de fusion des capteurs de Scale AI. Les équipes utilisant cette plateforme peuvent fusionner les images issues de différents capteurs pour obtenir un seul nuage de points.

 


Les essais de véhicules autonomes à l'arrêt

Scale AI espère répondre à un besoin. La pandémie de Covid-19 a ralenti, voir stoppé les essais de véhicules autonomes. Bon nombre de sociétés ne récoltent plus de données provenant de leurs véhicules de test et sont obligés de se tourner vers les essais sur piste ou la simulation numérique. Or elles ont besoin de données de qualité et bien labellisées pour entraîner leurs algorithmes. Scale AI espère donc séduire ces acteurs avec ses jeux de données prêts à l'emploi et issus de situations réelles. A noter qu'en dehors du secteur de la conduite autonome, Scale AI compte Airbnb, Pinterest ou encore OpenAI parmi ses clients.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media