Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Schneider Electric prend le contrôle d'Aveva contre 790 millions d'euros et sa division Schneider Software

Le spécialiste français des équipements électriques Schneider Electric va prendre le contrôle du spécialiste du logiciel Aveva. Les deux groupes ont annoncé ce 20 juillet avoir signé un accord de principe : Schneider Electric rachèterait 53,5% du capital du britannique, en échange de 790 millions d'euros et de sa division logiciel industriel Schneider Software.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Schneider Electric prend le contrôle d'Aveva contre 790 millions d'euros et sa division Schneider Software
Schneider Electric prend le contrôle d'Aveva contre 790 millions d'euros et sa division Schneider Software © D.R.

Schneider Electric pourrait devenir actionnaire majoritaire d'Aveva, le spécialiste britannique des solutions de design industriel et de fabrication assistée par ordinateur. Les deux sociétés ont conclu un accord de principe, dévoilé ce 20 juillet dans un communiqué commun.

 

Si cette opération se concrétise (les deux groupes doivent encore réaliser un examen approfondi, également appelé due diligence), l'industriel tricolore déboursera 790 millions d'euros pour racheter 74 millions d'actions nouvelles créées en sa faveur par Aveva, soit 53,5% du capital de l'entreprise. En complément de ce paiement, Schneider Electric offrira à Aveva sa branche spécialisée dans les logiciels industriels, Schneider Software.

 

créer un leader mondial des logiciels

 

Objectif de cette opération : "créer un leader mondial des logiciels bénéficiant d’une position forte et de technologies avancées sur des marchés clefs", souligne le communiqué. Le chiffre d’affaires de la nouvelle entité est évalué à plus de 765 millions d'euros.

 

En absorbant Schneider Software, Aveva veut renforcer son positionnement dans le secteur du pétrole et du gaz et de l'industrie maritime, et devenir un acteur de taille sur de nouveaux marchés, comme la chimie, l'agroalimentaire ou encore la distribution d'eau.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.