Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Segula Technologies lance HeXplora, son hub dédié aux start-up et PME

Ce n'est ni un accélérateur ni un incubateur. HeXplora, le hub de Segula Technologies dédié aux start-up et PME, propose un accompagnement qui varie selon leurs besoins. Le groupe d'ingénierie espère qu'une dizaine de start-up intégreront son hub tous les ans et que certaines d'entre elles lui permettront de proposer de nouvelles solutions à ses clients.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Segula Technologies lance HeXplora, son hub dédié aux start-up et PME
Segula Technologies lance HeXplora, son hub dédié aux start-up et PME © Segula technologies

Segula Technologies profite de l'évènement "Imagine Mobility Meetings", organisé jeudi 21 novembre 2019 par le pôle de compétitivité Mov'eo, pour annoncer le lancement de son hub dédié aux start-up et PME. Baptisé HeXplora, cette structure "industrialise la relation qu'avait déjà Segula avec l'écosystème de start-up", précise d'emblée à L'Usine Digitale Stéphane Parpinelli, directeur open innovation de Segula Technologies.

 

HeXplora, un hub flexible

La société de conseil en ingénierie, qui n'a pas encore décidé si elle prendra des parts dans les jeunes pousses, assure mettre en place "une plate-forme de services d'accompagnement et d'accélération", selon Stéphane Parpinelli. Un hub qui n'est ni un incubateur ni un accélérateur et dont la durée d'accompagnement varie selon les besoins des pépites. De même, HeXplora n'a pas de locaux physiques mais si, pour un temps donné, une start-up a besoin d'être proche de certaines équipes Segula, des bureaux peuvent être mis à leur disposition "pour suivre l'avancement du projet qui les lie", détaille Stéphane Parpinelli.

 

Le groupe d'ingénierie, qui souhaite suivre une dizaine de start-up par an, a retenu six champs d'exploration technologiques prioritaires : industrie 4.0 ; mobilités, véhicule autonome et connecté ; nouveaux matériaux ; énergie et environnement ; solutions pour améliorer les processus internes de Segula, comme des solutions RH ; outils et méthodes avancées sur les domaines de Segula tels que la simulation, la modélisation, les bancs d'essai, etc.

 

Segula à la recherche d'innovations

Segula souhaite d'une part accompagner des start-up en amorçage qui développent des solutions hardware pouvant bénéficier de ses compétences en ingénierie. Par exemple, la société a aidé Novéup à finaliser la conception et réaliser un prototype de son robot d'aide à la marche pour les seniors. D'autre part, les start-up ou PME rendues à un stade de développement avancé, voire de commercialisation, sont aussi les bienvenues. Segula travaille actuellement avec Asystom qui développe des capteurs IoT permettant suivre le bon fonctionnement d'un équipement industriel selon la vibration, les ultra-sons ou la température.

 

Ces start-up permettent donc à Segula d'enrichir ses propositions auprès de ses clients. HeXplora est pensé comme "un accélérateur d'innovations", ajoute Stéphane Parpinelli. Historiquement, la première start-up avec laquelle le groupe d'ingénierie a été en relation est Dioata, une pépite spécialiste de la réalité augmentée et de la vision par ordinateur pour l'industrie. Une collaboration qui a permis à Segula de "gagner près de trois ans en R&D dans ce domaine", assure Stéphane Parpinelli. Et cette relation avec Diota a conduit à la création d'une nouvelle business unit spécialisée dans la réalité augmentée chez Segula.

 

"L'open innovation, c'est aussi comment ouvrir un nouveau champ des possibles en matière de business", abonde Romain Guiraud, responsable projets IDF de Mov'eo. Le pôle de compétitivité Mov'eo a justement été construit dans une logique de fédérer les écosystèmes d'innovation dans toutes ses composantes (centre de recherches, laboratoires, start-up et PME, grands groupes et territoires). "La collaboration dans l'innovation est un moteur indispensable, ajoute Romain Guiraud. Les grands groupes ont besoin d'agilité et de vélocité".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media