Semaine cruciale pour Bouygues Telecom, 1500 à 2000 postes sur la sellette

Le mercredi 11 juin, la direction de l'opérateur téléphonique Bouygues Telecom annoncera un plan de réduction d'effectifs dans le but de conserver sa compétitivité sur le marché des télécoms. 1 500 à 2 000 suppressions de postes au total sont avancées.

Partager
Semaine cruciale pour Bouygues Telecom, 1500 à 2000 postes sur la sellette

"Un comité d'entreprise exceptionnel se réunira le 11 juin : nous annoncerons des réductions d'emplois, condition pour continuer à vivre dans un monde à quatre opérateurs".

C'est lors d'une audition auprès de la commission des affaires économiques du Sénat, le 28 mai, qu'Olivier Roussat, PDG de Bouygues Telecom, a confirmé le plan de réduction d'effectifs chez l'opérateur.

Selon lui, Bouygues Telecom n'a d'autre choix que de "réduire de façon drastique (ses) dépenses". "Nous avons décidé d'économiser 300 millions supplémentaires par an, après avoir réduit nos coûts de fonctionnement de 600 millions en deux ans. Notre objectif est d'économiser un milliard par an d'ici trois ans", a détaillé le dirigeant.

Le 8 juin, BFM Business a fait état d'un plan de départs qui devrait porter sur 1 500 à 2 000 postes. La direction de Bouygues Telecom n'a pas confirmé ce chiffre.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS