Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Semi-conducteurs : Microchip l’emporte sur Dialog pour le rachat d’Atmel

Après quatre mois de bataille, c’est l’américain Microchip qui l’emporte sur le britannique Dialog pour le rachat d’Atmel. Une opération qui va créer un acteur de 3,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Semi-conducteurs : Microchip l’emporte sur Dialog pour le rachat d’Atmel
Semi-conducteurs : Microchip l’emporte sur Dialog pour le rachat d’Atmel © Atmel

Encore une bataille dénouée dans la course effrénée à la consolidation dans les semi-conducteurs. Elle est emportée par l’américain Microchip sur le britannique Dialog. L’enjeu porte sur Atmel, une société yankee spécialisée dans les microcontroleurs, les circuits de contrôle d’écrans tactiles ou encore les composants radiofréquences.

 

Dialog, victime d'Apple

La bataille a commencé en septembre 2015 quand Dialog a proposé de racheter Atmel pour 4,6 milliards de dollars en partie en cash et pour le reste par échange d’actions. Microchip a surenréchi avec une offre à 3,8 milliards de dollars, certes inférieure mais plus intéressante car 100% en cash. Le britannique, très dépendant du client Apple, a pâti des perspectives négatives de ventes d’iPhones pronostiquées pour 2016. Depuis septembre 2015, le cours de son action en Bourse a fondu de près du tiers, rendant son offre moins attractive pour les actionnaires d’Atmel.

 

Microchip une forte présence en France

Avec cette nouvelle acquisition, Microchip va devenir une société de 14 500 personnes et 3,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires, l’un des grands fournisseurs de microcontrôleurs dans le monde, aux côtés de Renesas Electronics, NXP ou STMicroelectronics. Il gagne une présence forte d’Atmel en France avec notamment deux importants centres de R&D, l’un à Nantes, l’autre à Rousset.

 

Cette bataille illustre la foire à empoigne à laquelle les industriels des semi-conducteurs se livrent pour emporter la mise. Elle s’inscrit dans une vague de consolidation sans précédent de cette industrie.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media