Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Semiconducteurs : Le tremblement de terre au Japon va coûter 273 millions de dollars à Renesas

Le fabricant japonais de semiconducteurs Renesas Electronics subit une perte de 273 millions de dollars à cause du tremblement de terre qui a touché son usine dans la région de Kumamoto. Il devrait toutefois rester globalement dans le vert.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Semiconducteurs : Le tremblement de terre au Japon va coûter 273 millions de dollars à Renesas
Semiconducteurs : Le tremblement de terre au Japon va coûter 273 millions de dollars à Renesas

Après Sony, c’est au tour de Renesas Electronics d’évaluer l’impact financier du tremblement de terre qui a secoué la région de Kumamoto, au Japon, en avril 2016. Le deuxième fournisseur de semiconducteurs japonais après Toshiba a été durement frappé dans son usine de Kawashiri.

 

Perte d'opportunité de chiffre d'affaires

L’entreprise a beau assurer avoir rétabli sa chaine logistique avec ses sous-traitants et fournisseurs et repris la totalité de la production à la fin de mai 2016. Ce tremblement de terre va lui coûter 30 milliards de yens, l’équivalent de 273 millions de dollars : 14 milliards de yens en perte d’opportunité de chiffre d’affaires, 8 milliards de yens en perte d’exploitation pendant la suspension de la production et 8 milliards de yens en coût de réparation et produits endommagés.

 

L’impact va se ressentir sur les résultats du deuxième trimestre 2016. Le chiffre d’affaires devrait chuter de 19,1% à 145 milliards de yens, le résultat d’exploitation reculer de 22,4% à 10 milliards de yens et le bénéfice net baisser de 29% à 1 milliard de yens. L’entreprise reste dans le vert mais échappe de peu à une perte nette dans son compte de résultats.

 

Déstabilisé par le tremblement de terre de 2011

Entreprise stratégique dans la chaine logistique mondiale de l’électronique, avec près de 40% des microcontrôleurs embarqués dans l’automobile dans le monde, Renesas Electronics a le malheur d’être souvent touché par les tremblements de terre qui secouent régulièrement le Japon. Celui de 2011, suivi d’un Tsunami, l’a déstabilisé, l’obligeant à se séparer de la moitié de ses usines dans l’archipel et à faire plus intensivement à la sous-traitance à Taïwan et en Chine pour réduire les risques.

 

Sony a été plus durement touché par le tremblement de terre de Kumamoto dans son usine de capteurs d’image et de modules de caméra. L’impact financier s’avère plus élevé pour le géant japonais de l’électronique : 115 milliards de dollars, soit plus de 1 milliard de dollars, et la perte d’une partie du marché des capteurs d’image du futur iPhone 7 au profit de son concurrent coréen LG Innotek.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale