Sept raisons d'utiliser "digital" pour parler de numérique, et vice versa

L'Académie française vient de recommander l'usage du mot numérique pour parler de la révolution digitale. Un faux-combat.

Partager
Sept raisons d'utiliser

Ah, l’Académie française, cette belle assemblée qui adoube des mots tombés dans le domaine public depuis longtemps. Si elle n’était pas là, vraiment la langue française serait orpheline. Dans une très courte note, les sages du quai Conti viennent de rappeler ce que digital veut dire en bon français et conseillent d’utiliser à sa place le mot "numérique". Un combat sans doute d’arrière-garde tant ce vocable américain s’est imposé rapidement comme un synonyme valable pour désigner la chose. Ce mot est bel et bien pertinent pour parler de cette révolution technologique. Revue des arguments qui plaident pour l’usage du mot digital :

1. Parce que l’usage l’a consacré

2. Parce que Larousse l’a adoubé cette année

3. Parce que le numérique se pratique avec les doigts : clavier, souris ou écran… tactile, il va sans dire !

4. Ce que confirme l’étymologie du mot anglais et français basée sur la même racine latine : digitus, les doigts. Digital en anglais est issu de digit, qui désigne les nombres par référence à l’habitude que l’on avait de compter sur les doigts

5. Parce que l’expression "empreinte digitale" y gagne une autre dimension pas inintéressante pour parler e-réputation

6. Parce que la première utilisation du terme digital, au sens numérique, date de 1968 selon l’excellent site trésor de la langue Française

7. Enfin, parce que les journalistes ont besoin de synonymes pour ne pas répéter numérique à chaque ligne dans leurs articles

À bon (re-)lecteur, salut !

Thibaut de Jaegher

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS