Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

ServiceNow s'offre la pépite Element AI pour étoffer sa plateforme de gestion des workflows

La start-up montréalaise Element AI entre dans le giron de ServiceNow pour un montant non divulgué. L'objectif pour l'entreprise américaine est d'enrichir sa plateforme de cloud dédiée à la gestion des workflows grâce au savoir-faire de la jeune société, qui a déjà su convaincre des géants tels que Microsoft ou Tencent.   
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

ServiceNow s'offre la pépite Element AI pour étoffer sa plateforme de gestion des workflows
ServiceNow s'offre la pépite Element AI pour étoffer sa plateforme de gestion des workflows © ServiceNow/Glassdoor

L'entreprise californienne ServiceNow annonce la conclusion d'un accord pour acquérir la start-up canadienne Element AI. La transaction, dont le montant n'a pas été divulgué, devrait être conclue début 2021.

Injecter de l'IA dans sa plateforme
Element AI permet aux entreprises de tirer parti de l’IA au quotidien, par exemple pour relever et résumer les informations pertinentes d’un texte, analyser divers contenus et conversations, faire des prévisions et des recommandations, optimiser leurs actions ou encore automatiser les tâches répétitives.

Ainsi, l'objectif de cette acquisition, selon le communiqué de ServiceNow, est d'enrichir sa plateforme de cloud computing dédiée à la gestion des workflows pour permettre aux personnes de "travailler plus efficacement et de rationaliser la prise de décision".

"En tirant parti des capacités d’IA puissantes et des brillants esprits d’Element AI, ServiceNow permettra aux employés de se concentrer pleinement sur les secteurs où seuls les humains excellent : la réflexion créative, les interactions avec les clients et la gestion des imprévus. Voilà une façon plus intelligente d’optimiser les workflows", a déclaré Vijay Narayanan, directeur de l’IA de ServiceNow.

Conserver les talents mais pas les activités
ServiceNow va conserver une grande partie des effectifs de la start-up composée de 500 personnes, d'après un porte-parole cité par Techcrunch. A ce titre, le chercheur Yoshua Bengio, cofondateur d’Element AI et surtout pionnier du deep learning, agira en qualité de conseiller technique pour ServiceNow.

Mais l'entreprise mettra fin aux activités existantes de la jeune pousse, car ce qui l'intéresse c'est "d'acquérir des talents techniques et des capacités d'IA", détaille JF Gagné, cofondateur et CEO d'Element AI, qui rejoint également ServiceNow. 

Rendre l'IA opérationnelle
Fondé en 2016 par le lauréat du prix A.M.Turing Yoshua Bengio, Element AI offre des solutions logicielles de pointe pour aider les grandes organisations à "rendre l'IA opérationnelle" afin de générer des retombés commerciales.

Opérant aux Etats-Unis, en Europe et en Asie, la jeune pousse a levé des fonds auprès de grandes entreprises technologiques telles que Microsoft, Intel ou encore Tencent. Lors de sa dernière levée de fonds de 150 millions de dollars en septembre 2019, sa valorisation se situait entre 600 et 700 millions de dollars, d'après les informations de Techcrunch.

ServiceNow veut créer un centre d'IA à Montréal
Element AI est basée à Montréal, ville dans laquelle ServiceNow ambitionne de créer "un nouveau carrefour de l'IA" au Canada afin d'accélérer le développement de l'innovation. L'entreprise possède déjà des centres de développement technologique à Chicago, à Hyderabad, à Kirkland, à San Diego et dans la Silicon Valley.

Element AI est la quatrième entreprise du secteur de l’IA acquise par ServiceNow en 2020, faisant suite à Loom Systems, Passage AI et Sweagle, respectivement pour 25 millions, 33 millions et 58 millions de dollars.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media