Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

SFR écope d'une sanction de 46 millions d'euros pour tarifs prohibitifs à Mayotte et La Réunion

Actus Reuters Le 13 juin, l'Autorité de la concurrence a annoncé une sanction à l'encontre de SFR et de sa filiale réunionnaise SRR pour l'application d'écarts de prix abusifs.
mis à jour le 13 juin 2014 à 10H37
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Saisie par les sociétés Orange et Outremer Télécom, l'Autorité de la concurrence a décidé de sanctionner SFR.

Dans une décision datée du 13 juin, elle annonce une amende de 45,9 millions d'euros à l'encontre de l'opérateur téléphonique et sa filiale réunionnaise SRR.

Elle reproche au groupe d'avoir "mis en place et maintenu (plus de 12 ans à La Réunion et plus de 3 ans à Mayotte) un écart de prix abusifs entre les appels téléphoniques mobiles passés vers d'autres clients du réseau de SRR et ceux, tarifés plus chers, émis vers les réseaux de ses concurrents".

"Ces pratiques ont eu pour effet, au moins potentiel, de ternir 'l'image prix' d'Orange et d'Outremer Télécom, qui ont pu apparaître aux yeux des consommateurs comme des réseaux plus chers à appeler", décrypte un communiqué de l'autorité.

SFR peut déposer un recours de cette décision devant la cour d'appel de Paris.

(avec Reuters)

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media