Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Sharp investit dans une 3e usine de LCD à Osaka

L'inventeur des écrans plats à cristaux liquides a annoncé aujourd'hui la construction d'un nouveau site de production consacré aux très grands téléviseurs. Coût total de l'investissement : 3,6 milliards d'euros. Ouverture prévue en 2009.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Sharp investit dans une 3e usine de LCD à Osaka
Sharp investit dans une 3e usine de LCD à Osaka

Une troisième usine LCD pour Sharp.  Le fabricant japonais électronique a annoncé ce matin qu'il allait construire une nouvelle usine d'écrans plats à cristaux liquides (LCD), en partenariat avec le groupe Corning et le japonais Asahi Glass.

L'investissement s'élève à 600 milliards de yens, soit 3,6 milliards d'euros. Les deux principaux fabricants mondiaux de substrat de verre injecteront 200 milliards de yens tandis que Sharp apportera les 400 milliards restants (1, 8 milliard d'euros).

L'usine, qui sera édifiée dans la région d'Osaka (ouest), devrait ouvrir en 2009. Elle s'étendra sur une surface de 120 hectares, soit quatre fois plus que l'usine LCD géante de Kameyama (centre) entrée en service l'an dernier.

Ce nouveau site sera consacré à la production de très grandes dalles-mères LCD, c'est-à-dire de grands panneaux découpées ensuite en six ou huit écrans de téléviseurs de grande diagonale (40 pouces ou plus), un segment de marché en plein boom et sur lequel existent des risques de pénurie.

Les quelques grands fabricants mondiaux de larges dalles-mères LCD (Sharp, Sony/Samsung) ou plasma (Panasonic notamment) sont actuellement contraints à surenchérir dans les investissements avec pour objectif de se démarquer des concurrents à bas coûts et se concentrer sur le haut de gamme.

Philippe Roger