Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Sharp pourrait céder trois de ses activités pour se renflouer

Selon des informations du quotidien japonais Nikkei, le fabricant d'électronique Sharp serait contraint de faire des choix pour faire face à la déprime du marché des technologies LCD.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Sharp pourrait céder trois de ses activités pour se renflouer
Sharp pourrait céder trois de ses activités pour se renflouer © D.R. - Sharp

Le groupe japonais d'électronique Sharp multiplie les difficultés. Après avoir annoncé, le 2 août dernier, la suppression de 5 000 emplois dans le monde d'ici fin mars 2013, il serait sur le point de devoir céder ses activités de photocopieurs, de climatiseurs et d'ampoules LED, selon les informations du qotidien japonais Nikkei.

Une porte-parole de Sharp, jointe par l'AFP, n'a pas confirmé ces informations : "L'entreprise étudie diverses mesures, mais il n'y a aucun fait concret soutenant cet article".

Mis à mal par la déprime du marché LCD, Sharp doit faire face à un déficit colossal - une perte nette record de 3,76 milliards d’euros pour l’exercice 2011-2012 clos fin mars -. Le groupe n'a pas d'autre choix que de sabrer dans les coûts.

Il envisagerait de concentrer ses forces dans la fabrication d'écrans LCD, de téléphones portables et de produits électroménagers, a expliqué le Nikkei qui cite un haut dirigeant du groupe sans le nommer.

Selon l'AFP, Sharp examine également la vente de parts de son usine de Kameyapma, au Japon, qui fabrique de petits écrans LCD pour les smartphones et tablettes informatiques de l'américain Apple.

Comme l'affirme le Nikkei, le groupe entend enfin vendre la moitié des parts de son usine ultramoderne de Sakai au groupe d'informatique taïwanais Hon Hai, plus connu sous le nom commercial de Foxconn.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media